Gays love Wave Watching*

* C’est un jeu de mot trèèèès tiré par les cheveux, en référence à un vieux sketch de Margaret Cho que j’adore à un point que vous n’imaginez pas. (Que le Roncier soit loué jusqu’au cieux pour m’avoir fait connaître Margaret il y a plus de dix ans !!)

Parce que c’est vrai, mon chérichou et moi on aime rien que tant que de regarder et photographier les grooooosses vagues au bord de l’océan pendant des grandes marées. On était de nouveau à Clohars-Carnoët (quelle surprise !!) début mars, et les coefficients de marée étaient assez importants pour que cela donne de belles explosions !

Toutes les saisons sont extraordinaires dans ce coin, et je crois qu’on en expérimente vraiment toutes les époques, mois par mois. Sous la flotte, sous le soleil, le matin, le midi ou le soir, marée haute ou basse, et évidemment me concernant les couchers de soleil. J’adore le fait que les couchers de soleil à ces moments différents sont évidemment à des heures différentes, super tôt en décembre, super tard en juillet, mais surtout le soleil se couche à des endroits complètement différents. On voit bien le changement d’angle selon les saisons, avec en hiver un coucher en face de la plage en plein océan, et l’été le soleil qui se couche juste à la limite entre l’océan et la côte en plein dans les rochers.

Encore quelques jours qui nous ont fait du bien, avec quelques rayons de soleil, et la petite Sookie qui s’habitue de plus en plus à traverser la France pour se retrouver dans cette grande maison pleine de recoins, de meubles pour grimper partout, d’araignées et de mouches à manger, etc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages