Ma poubelle sent le sperme

Tout a commencé quand j’ai malheureusement ôté le couvercle de la poubelle dans la cuisine. Une étrange odeur, familière et singulière à la fois, a envahi l’espace restreint de ma kitchenette de pauvresse. Une fragrance douceâtre et écoeurante, comme un mélange entre de l’amande, du savon et de l’eau de Javel. Mince mais qu’y a-t-il dans ma poubelle !?

Aaaah elle est pleine de trois jours de kleenex imbibés de sperme de deux jeunes adultes en pleines capacités de leurs moyens, et dans une relation à distance, qui se retrouvent. Aaaaah mon dieu, ça sent le sperme à plein nez ! Le sperme frais et moins frais qui commence à sécher !!! Euuuuuuuuuuurk ! Bah oui mais bon, on ne va pas laisser tout ça dans les draps hein ? Il faut bien s’éponger un peu après une partie de rodéo, donc la boite de kleenex c’est bien pratique tout de même. Et les mouchoirs, il faut bien les jeter à la poubelle. Et voilà comment on transforme son innocente cuisine et sa chaste poubelle en trou à jus. Voilà c’est dit, ma poubelle est un sac à foutre.

(En plus je veux bien faire le tri sélectif, mais c’est quelle poubelle là ?)

Et puis samedi soir, nous étions invités chez un couple dont, par le plus grand des hasards, je connaissais plus l’un des deux, et B., lui, son acolyte. Chondre et Snooze ont été de fantastiques hôtes et nous ont bien éclaté la panse (non, non, promis, rien de sexuel en cela…) lors d’un pantagruélique repas (justement appelé un Truithon). Le plat principal était agrémenté d’asperges… Aaaah ah !? Oui, oui, oui ceci explique cela. Car vous savez bien que les asperges modifient non seulement l’odeur de l’urine, mais aussi celle du sperme (et son goût, arf arf, enfin non eurk eurk plutôt). Chondre est donc en grande partie responsable de cette révolte ordurière et odorante !! Je me demande même dans quelle mesure tout cela n’était-il pas machiavéliquement organisé…

Ma cuisine reproduit donc l’ambiance olfactive d’une backroom des plus authentiques. Il manque juste un sling pendu entre mes étagères et on se croirait un dimanche matin à 5h au Dépôt (quoi ? Moi je connais les dimanches matins au Dépôt ?? Naaaan je n’ai jamais dit ça!).

Bon appétit, bien sûr !

Et la semaine prochaine: Le sperme en tant que condiment ou la cuisine avant-gardiste avec Matoo. Nan, je plaisante. :mrgreen:

Avez-vous apprécié cet article ? 0 j'aime

86 commentaires sur “Ma poubelle sent le sperme

  1. c’est que ce blog se trashise ces temps ci… entre les insectes gratouillants et ça… y’a de quoi en outrer plus d’un :langue: !!!
    (euh…accessoirement, je préconise aussi la solution de rocambole pour résoudre le problème… :ok:)

  2. Le rouleau de sopalin revient moins cher.

    Pour des raisons écologiques, je suis contre la capote aux chiottes: on n’est jamais vraiment sûr de ce que deviennent nos eaux usées, et ça me ferait mal d’envoyer une capote dans les cours d’eau environnants, pauvres poissons.

  3. pareil: j’étais justement en train d’attaquer mes fitness au chocolat, que je me dis : « et si j’allais lire ce cher matoo? » grave erreur.
    Donc, à noter: ne plus lire matoo pendant les repas :cool:

  4. Il n’y a pas de fenêtre dans ta cuisine de « pauvresse » ?
    C’est vrai qu’il vaut mieux lire cela après le repas…
    Ca peut donner des idées :censure:

  5. justement, cette semaine, dans Chef, la recette, l’émission culinaire de Cyril Ligniac sur M6 tous les samedis midi…

    Entrée
    Timbale tiède de st Jacques au jus de sperme truffé et pousses d’épinards

    Plat
    Chaud froid de poulet, riz trois saveurs et mousseline de sperme au cucuma

    Dessert
    Blanc mangé sperme et coco et amandes caramélisées

    Bon appétit! :-)

  6. Déja, faudrait investir dans une petite poubelle à) mouchoirs spermeux pour la chambre, ça éviterait des levers-aprés-effort constants (en supposant que vous avez une préférence pour la chambre plutot que pourla table de la cuisine, bien sur!).:ok:
    Sinon, je prédit plus de 40 commentaires pour ce post!:salut:

  7. Ca, c’est l’esprit Ardisson: je te balance un truc bien graveleux, tout le monde en parle, se tord, se révulse, et c’est tout bon pour l’Audimat.
    Cher Matoo, je crois que tu n’as pas besoin de ça, je préfère tes critiques de films,de bouquins ou d’expo, c’est quand même plus instructif…..et zut, je suis tombé dans le panneau, moi aussi je participe au faux débat!
    Bises quand même, je continue à apprécier…le reste

  8. Matoo : à quand un post sur les traces brunes dans ta cuvette de toilette ? Sur le beurre de gland ? J’ai plein d’idées de sujet. Je voulais envoyer ce commentaire à midi, mais je mange moi. Tiens, et en passant, bises à Garf.:lol:

  9. Bon, bin, damned alors, pour la découverte de notre plan machiavélique…
    En même temps, je trouve ça hyyper romantique que la simple ouverture de ta poubelle te rappelle B.

    ..euuuh comment ça, c’est pas très flatteur pour B. ? :lol:

    PS: et comme vous êtes toujours les bienvenus, la prochaine fois, huitres au gingembre au menu !

  10. c’est marrant moi j’ai aussi une poubelle remplie de kleenex mais ça sent la rose…. ou sinon il reste toujours la serviette éponge que tu mets en machine avec le reste…. tu peux meme l’utiliser plusieurs fois avant de mettre en machine!:rigole:

  11. Décidément vous n’êtes jamais contents. Soit je suis chiant et verbeux avec des critiques dont tout le monde se fout, soit je suis exhib en racontant ma vie, soit trash et raccoleur avec ce genre de posts… Eh bien non, je raconte juste ce qu’il se passe… Comme pour tous, parfois c’est marrant, parfois chiant, parfois con. Parfois je le raconte bien, parfois je le raconte mal, parfois je ne raconte pas. Un post va plaire aux uns et pas aux autres. Bref, je n’ai pas de ligne éditoriale qui corresponde à un marché, car je n’ai rien à vous vendre. Je fais comme je le sens, et les statistiques (en chute libreeeee) me prouvent que tout cela plait de moins en moins. Et je continue juste comme je l’ai toujours fait. Parce que j’ai beau aussi être considéré comme un blogueur/lecteur/commentateur fou, plutôt gentil-neuneu et d’une affligeante banalité pour certains, je ne me suis jamais dévoyé en trois ans. Je me moque de l’image que je donne. Elle ne sera jamais complète lorsqu’elle est déformée par ce prisme, et je ne cherche de toute façon surtout pas la « bonne » image. La majorité des gens (mais pas tout c’est vrai) qui essaient de construire un personnage à partir du blog se trompent. Je suis tout cela, son contraire, et encore autre chose.

    Or c’est un fait avéré : ma poubelle sent le sperme. :petard:

  12. C’est vrai qu’après un pic en semaine n°4 de cette année, les stats chutent… mais bon, ne change rien, reste-toi, avec tout ce qui fait que tu es toi. Les critiques de films confidentiels…. comme les cours de cuisine du Dépôt. :mrgreen:

  13. Régis : Je t’adore ! Alors, ces tentatives d’hétérosexualité, ça a donné quoi ?

    (je sais, nous ne sommes pas sur un chat)

  14. Bon, j’attendais bien un commentaire de ce genre, Matoo. Comme ça, ça va. Quand on rentre chez les gens – c’est un peu le cas avec ton blog-, tout ne plait pas toujours, mais si on les aime bien, on leur pardonne leurs petits écarts ( qui contribuent à faire leur charme)

  15. Il est clair que je n’aurais pas osé écrire un tel post, mais en même temps, ma poubelle ne sent pas le sperme. En tous cas ,continue à ecrire, c’est TON blog avec des morceaux de toi dedans + plein d’additifs et inversement.:blah:

  16. Un intérêt pour moi de lire ce blog (la plupart du temps en douce, sans laisser de commentaires), c’est de lire des notes ou des réflexions très différentes de celles que je pourrais faire, ou que je pourrais m’autoriser à dire. Alors heureusement que ça parte un peu en live de temps en temps (personnellement, ce type de post me fait jubiler). Et puis, c’est bizarre de devoir le dire, mais le sperme, c’est pas sale. « trois jours de kleenex imbibés de sperme de deux jeunes adultes en pleines capacités de leurs moyens », c’est plutôt le signe d’une saine activité entre deux personnes en pleine santé et heureuses. Donc, Matoo, je te souhaite de retrouver ta poubelle pleins fois dans cet état.

  17. « De même que l’on peut se faire une représentation de ce que sont les mets et les autres aliments de ce genre, en se disant : ceci est le cadavre d’un poisson ; cela, le cadavre d’un oiseau ou d’un porc ; et encore, en disant du Falerne, qu’il est le jus d’un grappillon ; de la robe prétexte, qu’elle est du poil de brebis trempé dans le sang d’un coquillage ; de l’accouplement, qu’il est le frottement d’un boyau et l’éjaculation, avec un certain spasme, d’un peu de morve. De la même façon que ces représentations atteignent leurs objets, les pénètrent et font voir ce qu’ils sont, de même faut-il faire durant toute ta vie ; et, toutes les fois que les choses te semblent trop dignes de confiance, mets-les à nu, rends-toi compte de leur peu de valeur et dépouille-les de cette fiction qui les rend vénérables. »

    Marc-Aurèle, Pensées pour moi-même :pompom:

  18. Pingback : Kitt67′S Blogg » Déchéance

  19. Voici une nouvelle couleur a rajouter à ton arc-en-ciel:lol:

    Je me fais discret , je te lis souvent , mais c’ est la premiere fois
    que je m exprime:pompom:

  20. je dis bravo pour ce billet (qui, en ce qui me concerne m’a fait rire) et qui se trouve d’un seul coup d’un seul anobli par le commentaire du Bleu du ciel ! Yessssssss ! :langue:

  21. Les capotes dans les WC : beurk : c’est prout et pasdégradable. Par contre, les kleenex, c’est possible.
    Les asperges ca fait sentir drôle, mais les artichauds et les poireaux aussi. ON fait un concours de « qui pue quoi »?

  22. moi j’aime quand tu appelles un chat un chat, un mouchoir enspermé un mouchoir enspermé, que tu mélanges tout ça avec les histoires marrantes et les reflexions sérieuses, un peu de ta vie comme base de reflexion, du marc aurèle, d’autres livres des films, et je ne sais quoi encore.
    tout ça ça forme ton univers, et personnellement il me va comme il est.
    on me fait le meme reproche de ne pas catégoriser et trier plus mes sujets, tu parles !
    t’es chez toi, fais comme tu le sens, et puis si tes stats sont en baisse c’est probablement que tout le monde te lit par reusseusseu :langue: , je ne vois que ça ! :pompom::pompom::pompom:

  23. moi j’aime ton post Matoo
    pris hors contexte je n’en dirais pas autant, mais ce post vient tout simplement contrebalancé ceux qui sont plus sérieux… ça me semble logique compte tenu de ce que peux cerner de ta personnalité!

    et puis la vie, c’est aussi ça!! du sperm qui macère dans une poubelle!! Au même titre qu’une huitre laiteuse est une huitre gorgée de sperm!!
    appelons un matoo un matoo!

    cé vré koi!!

  24. @ F : je te dirai ça dès que j’aurai commencé mon traitement. Cici étant, vu le nom du blog, tu est d’une certaine manière sur un chat :rigole:

  25. Hé ho, arrêtez de vous exciter, faut pas déconner non plus : ce sont des mouchoirs plein de sperme et c’est bien tout. Je vois pas pourquoi – non plus – on devrait crier au merveilleux. Je ne veux pas descendre le post de Matoo (comme je l’ai dit, je trouve ça immonde) ni Matoo en lui-même (ça me paraît évident). Mais en venir à trouver des justifications comme « c’est naturel et c’est pas sale, alors où est le problème ? », je trouve que c’est comme faire avec le FatBat et dire que c’est « un putsch artistique en révolutionnant nos modes de pensées » : justifier ce qui est anecdotiquement marrant.

    Le sperme, c’est une sécrétion humaine. C’est comme la salive, c’est comme la transpiration, c’est comme la pisse, c’est comme la merde. La pisse pue, la merde pue, la transpiration peut puer, la salive peut puer, et le sperme pue/peut puer.

    Ce n’est pas parce que c’est naturel que youpi youpla c’est digne d’un chef d’oeuvre de grâce : faut pas pousser mémé dans les orties surtout quand elle a pas de culotte.

    Je suis désolé mais, pour ma part, le sperme, c’est comme pour la merde : une fois qu’elle est sortie de moi dans un grand effort doublé d’un grand plaisir, ça pue et j’ai qu’une envie, c’est que ça disparaisse. Donc me rendre compte que la poubelle de ma cuisine serait remplie de mes semences séchées ayant macéré joyeusement pendant 3 jours (hé, Matoo, descends la plus souvent, ta poubelle), c’est comme si j’avais laissé un paquet de merde au fond de ma cuvette sans tirer la chasse.

    Oui, je trouve ça immonde.

    … Mais Matoo a eu raison d’en parler : c’est marrant.

    :pompom:

    PS : Je soupçonne quand même Matoo de vouloir dire, par ce post : « Hé, regardez, on sait encore fait l’amour, à notre âge, et on le fait à un tel point qu’on a rempli une poubelle de cuisine en trois jours. Et plusieurs fois, en plus. Ouaip, je suis fier et je vous emmerde ».
    Y a pas à dire : les couples, quand ça commence à parler d’eux, c’est l’horreur totale ; ils en deviendraient presque énervants. Non, en fait, pas « presque » : ils le sont. Et ils le savent. Et ils le font exprès. :rigole:

  26. Quand je lis Urobore, j’ai l’impression d’halluciner. Je sais que les perceptions des choses sont d’une grande subjectivité, mais considérer comme équivalent le sperme et la merde, ça me dépasse. J’ai l’impression d’entendre un discours de curé du XIXème. Pourquoi pas se passer la bite à l’eau de javel après avoir baisé, tant qu’on y est ? Et à la paille de fer ?
    Et puis, j’aimerai rassurer tout le monde : à l’âge de Matoo (autour de 30 ans je crois), c’est pas extraordinaire d’avoir une vie sexuelle ! J’ai quelques années de plus, je baise encore (oui oui, je vous assure) et JAMAIS il me serait venu à l’idée qu’il faille que je m’en glorifie. Donc, Urobore, ça va te surprendre, mais après 20 ans, on bande encore.

  27. Comment ça, il ne sent pas bon le jus de Juju ? :langue: Pas de pas-nique ! Tous les trucs pour lui donner une saveur agréable (le goût du sperme dépend de l’alimentation) et toutes les recettes gastronomiques pour bien en profiter (non parce que décidément, finir à la poubelle, c’est un immense gaspillage) sont là : http://cumeater/over-blog.com :-)

  28. Ah beh au moins ca donne du sens au prénom de ton nouveau mec en tout cas (putain comment chui trop content de l’avoir trouvé celle la hihihihihih) :rigole:

  29. Arno : Rien à voir avec un discours de curé du XIXème siècle (je ne vois vraiment pas le rapport, huh ?). Je dis simplement que les sécrétions humaines sont ce qu’elles sont : c’est organique et ça finit par puer. Toutes. C’est aussi simple que ça.
    Et si tu n’as pas compris que mon post-scriptum était de l’humour, ben, heu… tant pis pour toi, quoi. :salut:

  30. Merci, Daniel !
    J’en profite : pourquoi l’odeur de cacahuètes rances (renses ? rences ? ranses ? bref…)… Je disais : pourquoi l’odeur de vieilles cacahuètes rappelle étrangement une écoeurante odeur d’urine ?

  31. Il y a une autre solution. Au lieu de vous essuyer le corps enfoutré avec un kleenex, pourquoi ne pas filer direct sous la douche pour y poursuivre vos jeux érotiques tout en vous lavant ?:pompom: C’est plus mieux je pense. :redface:

  32. j’avoue je le laisse secher ..sur le parquet, sur les serviettes … et apres je :censure: :censure: et je me le met bien au fond du :censure::censure::censure: mais avec les :censure::censure::censure: c’est toujours mieux apres avoir:censure::censure:roh et merde hein !

  33. Si tu te trouvais une meuf (ou éventuellement un gars ^^) avec qui faire …. ca irait dja mieux !:doute:
    sinon tu mé dans les chiottes intelligent :mur:

  34. Poubelle qui sent le sperme … t’est sûre que c’est pas ton mec qui se vidange la nuit et jette son mouchoir détrempé au fond de la poubelle ??

  35. j’aime , je l’avoue, l’odeur et le goût du sperme…. Toi donneur sans pudeur et joyeux, viens me l’offrir, bouche grande ouverte j’accueuille ta génétique, sans blabla, discret direct et dans la bonne humeur ! je suis sur paris. Gilles.

  36. C’est une histoire marrante,ça doit rappeller des souvenirs olfactifs à pas mal de monde surtout pour ceux qui ont eu Canal + à leur période d’adolescence:berk:

  37. j’ai eu la bonne idée ou la moins bonne … de chercher « sperme » dans google ! pourquoi ai je fait ca, je ne comprendrai jamais …
    mais bref maintenant c’est fait… et au fait moi je le laisse dans les draps …:berk:

  38. Et moi qui cherchait simplement « j’aime ma poubelle » dans Google, dans un effort de trouver un sujet pour parler de ma nouvelle occupation: me débarrasser de la paperasse et bidules que j’ai accumulés au fil des ans…

    Ton sperme est une vedette! :cool:

  39. Salut,

    Ben moi jamais d’odeurs même si j’ai passé trois jours de folies avec ma douce car :

    1) les kleenex vont droit aux WC

    2) je fais un noeud à la capote comme ça plus d’odeurs (et s’il réussit à s’en sortir on l’appellera Mac Gyver :lol:)

    Mais maintenant, avec ma femme, plus de capotes ça résouds le problème des odeurs ;-)

    Sur ce, salûûûûûûûûûûûûût !!!

    P.S. : lolllllllllllllll le nombre à taper est 4969 et j’avoue que j’adoooooooooore le 69 mais 49 fois dans la soirée c’est pas un peu trop ? :cool:

  40. c est bon le sperme , et vous les femmes votre mouille elle a bien une odeur , vous aimer voir une belle bite giclée et en plus c est riche en vitamine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 2 = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)