pH = 7

La semaine se termine un peu sur les chapeaux de roue mais avec ce temps je ne suis pas mécontent d’être en week-end, et surtout de quitter Paris. Mon frère vient nous chercher M. et moi à Pont de Sèvres et ensuite, on fonce sur Saint-Briac. Je suis plus que ravis de partir en Bretagne…

Continuez la lecture →

Napoléon réhabilité ?

Je viens de finir un hors série des Collections de l’Histoire qui m’avait attiré l’oeil en kiosque parce qu’il était à propos de Napoléon avec un sous-titre accrocheur : « l’homme qui a changé le monde ». Je l’ai acheté parce que j’étais vraiment surpris en le feuilletant de l’a priori positif qui se dégageait…

Continuez la lecture →

Biblioblog

Une initiative que je trouve marrante de Pointblog. Il s’agit de sélectionner ses trois bouquins favoris afin d’établir un palmarès du livre de la blogosphère. Alors je me lance : – « La conjuration des imbéciles » de John Kennedy Toole – « De chair et de sang » de Michael Cunningham – « Amour, Prozac et autres curiosités » de…

Continuez la lecture →

Good bye Lenine !

Nous sommes en RDA en 1989, quelques mois avant que le mur ne tombe. La mère du protagoniste principal fait un infarctus, tombe dans le coma et ne se réveille que plusieurs mois après la chute du mur de Berlin. Or la mère est une fervente communiste, abandonnée plusieurs années auparavant par son mari parti…

Continuez la lecture →

The Eye

Ce film n’est pas révolutionnaire, mais c’est un bon exercice de style. J’ai eu quelques coups de flippe sympas, mais surtout j’aime beaucoup cette manière dont les asiatiques (chinois et japonais représentent deux cultures complètement distinctes mais elles se rejoignent quelques peu sur certaines métaphores spirituelles) mettent en scène les histoires liées aux revenants. Ce…

Continuez la lecture →

Bye-Bye love

Je suis amoureux d’Ewan McGregor depuis le Rent de Trainspotting, et là c’est dans un genre totalement différent, mais il n’en reste pas moins diablement sexy. En outre, je le trouve vraiment très bon acteur. J’aime aussi beaucoup René Zellweger, et elle ne m’a pas déçu en écrivain féministe aux tenues kitschissimes et colorées. Le…

Continuez la lecture →

M. le bluffeur

Je n’ai pas beaucoup écrit ces derniers jours, je le regrette car pour le moment, je crois que si j’avais le temps, j’écrirais même plus ! C’est cool qu’au bout de six mois, je ne me sente pas trop au dépourvu devant la page blanche. J’ai passé le vendredi soir et samedi chez mes parents,…

Continuez la lecture →