Il est plus facile pour un chameau…

Bof.
Je suis vraiment déçu après les critiques dithyrambiques que j’avais lues sur allociné.
Je crois que je reste dans le fond choqué par cette histoire d’une fille complètement déprimée parce que riche d’un milliard cent-cinquante millions de francs. J’aurais pu comprendre si l’intrigue avait été un peu étoffée et la direction d’acteur moins brouillone, mais comme ce n’est pas le cas, on ne voit pas bien où elle veut en venir. Il n’y a pas vraiment de fil rouge, à la rigueur on pourrait accepter une histoire pareille (je peux comprendre que même avec un milliard on soit malheureux, mais alors peut-être vaut-il mieux aller voir un psy plus qu’un curé) mais le ton de la comédie ou d’une vraie satire familiale aurait plus convenu.

Du coup, on s’est tous fait litéralement chier au bout de 45 minutes, parfois choqué par certaine réplique (et des rires dans la salle que je ne m’explique toujours pas) et désabusé malgré la salle comble.

5 Commentaires

  1. Ouai sauf que je suis pas catho ! 😆
    Je vais essayer de rendre ça plus intéressant en expliquant plus mes rêves érotiques que mes délires pseudo-intello !! 😛

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages