Brunch géant à domicile

Je ne me sentais pas très bien vendredi, un peu enrhumé et fébrile, du coup le week-end en a été quelque peu ralenti. M. devait sortir avec des potes samedi soir, moi j’avais envie à la base d’aller aux Follivores ou peut-être rejoindre des amis dans le cadre de la « Nuit Blanche » à Paris (j’avais bien aimé l’expérience de l’année passée). En fin de compte, la fatigue et l’annonce d’un état de santé limite m’ont poussé à glander en peignoir toute la journée. Nous avions de surcroît invité plein de potes pour un big brunch le lendemain, donc il ne s’agissait pas de dormir jusqu’à 13h le dimanche ! Du coup, un peu las et sans énergie, je ne suis pas sorti et M. est resté pour prendre soin de moi (cétipamignon ? Tu parles, c’est simplement la meilleure excuse qu’il ait trouvé…).

Dimanche, nous avons donc reçu 16 personnes pour bruncher ! Bon c’est un peu beaucoup, mais on s’est débrouillé comme des chefs !! Il y avait évidemment trop à bouffer, mais c’est mieux comme ça, et surtout une bonne ambiance. C’est sympa de faire un truc bien cool et détendu du gland (expression idiomatique très personnelle) le dimanche. En effet, je déteste ce dernier jour de week-end où les espoirs sont caduques et où les problèmes laborieux se profilent dangereusement à l’horizon. Cette journée fade où lorsque le temps est maussade, on ne fait rien, on ne voit personne et la journée passe plus vite que d’habitude, nous laissant sur le carreaux à 22h avec pour seule vision, celle du lendemain fantomatique où il faudra se lever avec gaucherie et mortification ! Et bien là, pas du tout ! On a bien mangé, bu, ri, tchatché avec des potes de tous horizons (un peu du net, de mon côté, de celui de M., de nous deux !) et surtout mis un peu d’allégresse et de liesse dans cette journée fatale grâce à ces badinages dominicaux tout à fait délicieux.

Je n’ai pas eu le courage d’aller au cinéma hier soir, ni de toute la semaine d’ailleurs. Shame on me ! Caramba, je dois me rattraper cette semaine !

J'aime 0

10 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: