L’affaire est dans le sac

J’aurais aussi pu appeler ce post : « Ma vie dans 15 cartons Castorama à 1,63 euros pièce ». Ouai je sais j’aurais pu aller mendier des toncars Evian chez Franprix, mais j’aime bien avoir de jolis cartons neufs et propres, tous de la même taille et parfaitement formatés pour recevoir mes effets et autres babioles. J’ai réussi à faire rentrer mes bouquins dans trois cartons mais je crains qu’on me déteste après le déménagement car c’est hypeeeeer-lourd.

J’en ai encore profité pour jeter pas mal de conneries que je gardais « au cas où » ou bien les choses qui ne me serviront plus jamais. J’ai ainsi fait trois sacs poubelle de fringues (que je vais donner, c’est trop nul de foutre en l’air des vêtements quasi-neufs), et mis au rebus des papiers, des conneries de bibelots et autres éléments de déco que jamais je n’utiliserai. Enfin ça fait toujours bizarre de se dire que son patrimoine « concret » se trouve dans le couloir de mon appartement, prêt à être transbahuté dans ma nouvelle tanière. Finalement, la société Matoo S.A. n’a pas beaucoup d’actif à son compte ! Arf.

Enfin, l’avantage c’est que je vais avoir tout le loisir de repenser le nouvel endroit que j’occuperai dès demain. Evidemment, 30m2 ce n’est pas le nirvana, mais ça me laisse de quoi aménager un espace qui me ressemble, et dans lequel moi et mes amis (primordial), on se sente bien.

M. en profite pour retourner l’appartement, afin d’offrir un terrain neutre à son nouveau coloc, et puis certainement aussi, chasser toute réminiscence du Matoo qui avait bien marqué son territoire depuis un an (non j’avais pas pissé partout). Ca se passe bien entre nous, en fait c’est bien le comble, rien n’a vraiment changé entre nous. Enfin je pourrais évoquer cela seulement quand j’aurais un minimum de recul sur la situation. Drôle de rupture tout de même ! :mrgreen:

France Tél me fait des malheurs pour l’installation de ma ligne téléphonique (et donc ma future freebox, je croise les doigts), en effet comme la locataire précédente n’avait pas de ligne fixe, je n’ai pas pu en faire ouvrir une comme ça. Il faut donc qu’un tekos passe mercredi prochain, et ça me coûtera 125 euros pour cela et pour conserver mon numéro de téléphone. Ah oui, c’est vrai c’est aussi cela la disparition du Service Public, il ne faut pas l’oublier. Vous pensez bien que je ne m’imagine pas rester sans web plus de … deux heures ? 🙂 Donc le sevrage va être salutaire mais difficile !

J'aime 0

20 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: