DSK et le mariage Dèpe

Comme Padawan l’a déjà fort bien écrit dans son blog, DSK se prononce dans Libération pour l’égalité des hétéros et des homos devant le mariage civil. Et pour enfoncer le clou, il affirme aussi qu’il faut ouvrir l’adoption aux couples homos.

Ce qui est surprenant et grisant dans cette interview, c’est sa manière de parler sans détour et sans ambages, ce n’est pas le politicard à la langue de bois mais bien l’idéologue convaincu qui s’exprime. Il ne s’agit pas de faire plaisir ou de se ranger derrière des préjugés, mais plutôt de reprendre certaines règles fondamentales de notre démocratie et de les appliquer : Liberté, Egalité, Fraternité. Aussi simple que ça ! Un vrai bond en avant dans les moeurs et un tangible progrès de société qui j’espère va être suivi par toute la classe politique.

Bien sûr, on peut redouter un côté cowboy solitaire de DSK, qui ainsi retirerait tout le crédit de ce coup d’éclat, autant médiatique que politique. Et du coup, on peut aussi douter du bien fondé de son opinion… sincérité ou manoeuvre ? Allez… on ne va pas non plus jouer les ingénus, il y a certainement un peu des deux.

En tout cas, je suis vraiment content d’une chose d’un point de vue politique, on peut enfin faire la différence entre la droite et la gauche. Au moins lors des joutes à venir concernant ce brûlant sujet, je suis sûr qu’un choix sera à faire « pour ou contre ». Et malgré la récupération des pédés à droite, au moins là, je suis certain que nous verrons de quel côté vient le progrès. Et alors les pédés de droite devront aussi assumer cet héritage conservateur et rétrograde. :langue:

14 Commentaires

  1. Cyril, on étend le droit au mariage à tout le monde, certes, mais seul quelques élémetns doivent être changés. On ne va pas non plus autorisé des proches parents (par le sang) à se marier, au contraire des accusation fantaisistes de nos ennemis boutinophiles.

    Et Matoo, je suis désolé, mais au sein mêem du PS, des verts, du PC voire des extrêmes, il y a encore des gens qui sont persuadés que les homo sont des malades, des rpédateurs d’enfants, des manipulateurs, desgens peu respectables ; les meilleurs exemples récents sont Ségolène Royal, Jean-Luc Mélanchon et évidemment notre grand homophobe devant l’éternel Henri Emmanuelli. Par contre, je pense quand-même qu’il y a moins de gay-friendly à droite qu’à gauche. Mais ça c’est parce que je suis pédé et à gauche…:-)

  2. Conviction ou stratégie perso ? Je penche plutôt pour la deuxième alternative, mais peut-être parce que je suis un désabusé de la politique… Ceci dit, si grâce à lui la gauche redevient la gauche (celle de 81 qui traitait de manière nouvelle de sujets de société), on pourra éventuellement lui pardonner. Voire, voter pour lui ? Bon, faut peut-être pas exagérer, attendons qu’il confirme…:doute:

  3. Nan mais la c’est trop gros, c’est une manoeuvre purment politicienne. Regardez, ceux qui se prononcent pour le mariage homo, se sont toutes les personnalités du PS qui sont « présidentiables » bizarre non? Nan sérieux, cet élan de cavalerie est à :berk: car si ils sont aussi convaincu que ça, ben il aurait pu le faire à la place de mettre en place le pacse.
    Mais bon à la rigueur, si ça peut déboucher sur quelque chose de concret, ben c’est bien, mais bon c’est quand même prendre les gens pour des :censure:

  4. On ne va quand même pas commencer à chipoter pour savoir s’ il sagit d’ une manoeuvre politicienne ou pas. Son discours est clair non? : »il faut aller au bout de la lutte contre les discriminations : un couple homosexuel doit avoir les mêmes droits qu’un couple hétérosexuel, y compris au regard de l’adoption ». D’ habitude, c’est plutôt : »…devrait avoir les mêmes droits mais… ».

  5. Il est certes facile de prendre des positions de matamore (une fois poussé à l’eau par les verts et après avoir trainé des pieds tant que possible) quand on est en minorité et en opposition…on ne risque pas de faire changer réellement les choses vu qu’on ne détient pas les votes…mais, il faut aussi cesser d’être hypocrites et enfin regarder en face les choses : ca nous arrange et si leur prix est un vote, je suis prêt à prendre le risque de voter pour eux, au moins de leur coté il y a une chance que ca aboutisse…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages