S'il était anglais

Temps de lecture : < 1 minute

O. signe encore un très bon post où il se met dans la peau d’un citoyen anglais qui doit voter… pour le moins pire ? De là, on peut facilement extrapoler à la France et je me retrouve relativement bien dans l’indécision qu’il décrit face au paysage politique gaulois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: