Les femmes de ménage concurrencent le bus

Temps de lecture : < 1 minute

Un article de Libé, relevé par O., qui explique comment des femmes de ménages qui s’étaient organisées un petit système de covoiturage se retrouvent accusées de « concurrence déloyale » par la société de bus qui gère le parcours emprunté… Il faut le lire pour le croire !!!

5 Commentaires

  1. Attention piétons, le procès vous guette…des taxis pourraient avoir dans l’idée que la marche à pied fait de l’ombre à leur commerce…:roll::doute:

  2. Cette compagnie fait du zèle et refuse de se remettre en question.
    C’est dingue une des femmes de ménage s’adresse au chauffeur et elle se fait traiter de :ben:…
    1) si le TGI condamne les femmes de ménage, les sociétés de bus Transfontalière pourront filer tout ceux qui font du co-voiturage, et assigner en justice sous pretexte de concurence déloyale :gne:

    2)La société de bus demande la confiscation des véhicules (perso des femmes de ménage) :petard:

    3) Conclusion : pas de souci, cette boite est :boulet:
    Ses dames peuvent dormir sur leurs deux oreilles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: