Ce serait si facile

Temps de lecture : < 1 minute

Dans le genre, on se lasse souvent rapidement des homos qui parlent de leurs aventures sexuelles et/ou de leurs petits problèmes existentiels, mais je ne me lasse vraiment pas de lui. Un truc en plus, un truc qui vraiment m’interpelle.

5 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: