La SF se rebiffe

Temps de lecture : < 1 minute

Une lettre ouverte à M. Rinaldi pour avoir dit du bouquin de Houellebecq : « Or, le recours à la science-fiction, c’est déjà un signe de faillite chez un romancier. » Une belle et juste défense de la SF en tant que genre littéraire non trivial. Via le chouette post d’Enro sur le même sujet.

J'aime 0

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: