Paris sourit

Coco raconte une aventure (non sexuelle !!) dans les transports parisiens, et pas une mésaventure. Non, non, il ne s’est pas fait molester ou v(i)oler un truc. A Paris aussi, parfois, il arrive de ces trucs vachement chouettes. (Et puis, il écrit toujours aussi bien le bougre.)

2 Commentaires

  1. à la reflexion, je recommence parce que c’était moyen clair comme commentaire :petard:

    je disais donc que c’est un genre de personnage un peu décalé et bienveillant, qui laisse une impression chaleureuse, ( et qui a surement toujours existé ) . j’ai l’impression que c’est CE genre de rencontres qui a inspiré les personnages de fées/marraines/bon génie et l’idée qu’ils existent, au fil des siècles. :love:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages