Le Monde de Narnia : chapitre 1 – le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique

Wow, c’est pas un titre de pédé ça !

Donc le Monde de Ragnagna… heu non Narnia, eh bien j’y suis allé avec pas mal d’à priori, notamment suite à quelques critiques glanées ça et là. Et au final, j’ai été très agréablement surpris, et plutôt conquis par ce premier opus.

En fait, il s’agit vraiment d’un film pour gamin, il en a les qualités et les défauts. Quelques maladresses viennent un peu alourdir et ralentir le rythme, du coup c’est un peu longuet à la fin. Mais j’imagine la difficulté d’adapter des cycles romanesques comme le Seigneur des Anneaux, même si là j’ai trouvé ça beaucoup moins chiant et long.

J’ai été charmé par l’histoire et les personnages. Et vraiment on trouve là de jeunes comédiens épatants (un William Moseley de 18 balais qui est choupinou comme tout), des décors et effets spéciaux excellents, quelques pointes d’humour britanniques bienvenues, une histoire dont le souffle épique emporte de temps en temps si l’on a l’esprit assez ouvert et enfantin (ce qui est mon cas). Après le scénario en lui-même est tiré d’un bouquin, donc j’imagine que nous sommes tributaires de la narration de l’auteur. Et de ce côté-là, j’ai été un peu agacé par le constant souci de happy-ending. Impossible de dézinguer un gentil une bonne fois pour toute, donc cela rend le tout un peu niais, et décidément gamin. J’ai beaucoup aimé ce qu’explique Orphéus à propos du lien éventuel avec le christianisme, mais, comme il le dit, sans prosélytisme aucun.

L’originalité des effets spéciaux réside là dans l’animation des animaux, qui est d’une qualité quasi-irréprochable. Les castors, loups, léopards, et autres animaux numériques sont bien modélisés et texturisés, mais surtout beaucoup mieux intégrés que dans d’autres productions. Ainsi les rapports entre le décor ou les personnages avec les animaux sont d’une grande crédibilité. Mufasa, ah non je veux dire le lion (qui est roi aussi cependant) est aussi très bien animé, et très impressionnant, presque aussi bien coiffé que le lion Timotei d’ailleurs, c’est dire.

Le tout m’a donné une relative envie de voir la suite, je retrouverais ces personnages avec plaisir, en espérant une suite un peu moins candide et puérile. En effet ces frères et soeurs forment un quatuor attendrissant et bien sympathique. To be continued, donc.

L’avis des copines : Chapichapo, Orphéus, David et Fab.

Le Monde de Narnia : chapitre 1 - le lion, la sorcière blanche et l\'armoire magique

10 Commentaires

  1. Mouais. J’ai moyen aimé, mais faut dire qu’avant de voir le film je me foutais déjà de la gueule du titre. Nan mais atta « Le Lion, La Sorcière blanche et l’Armoire Magique ». L’ARMOIRE MAGIQUE ! Bordel ! C’est trop con !

    Et pis j’ai pas aimé les gueules de porcins que deux des acteurs sur les 4 avaient (les plus jeunes), mais ça faisait effectivement très frère et soeur ^^

    Sinon pour le reste j’ai pas envie de mettre quelque chose de constructif là. A part que c’était sympa sans plus.

  2. Mais c’était un message chrétien, à l’origine… peut-être même catholique contre protestant, je ne me souviens plus bien (et je ne vais pas chercher, mais c’est forcément expliquer qq part sur le web). Ça date un peu, 1955, de mémoire.
    Je suis une très ancienne fan, la première traduction en bibliothèque rose avait fait l’impasse sur l’armoire, ça s’appelait « Le lion et la sorcière blanche ». Plus euphonique, non?
    Et ce n’est que le deuxième tome : le premier explique l’origine de la sorcière, du lampadaire, de la pomme qui a donné le pommier du bois de l’armoire,… (à moins qu’ils aient condensé les deux premiers tomes dans le film? Ça me paraît difficile, le petit garçon du premier tome est le professeur du deuxième)

    Enfin bon, je suis sûre que ça vous passionne :blah:

  3. Hullo Matboy ! :pompom:
    Je ne l’ai pas encore vu celui-là, mais comme je suis plutôt « gnagnagna de Noël »:-), je trouve que ça tombe bien et je vais sans doute le voir bientôt… :o)
    En fait, j’avais vu la version britannique télévisée en 3 ou 4 épisodes, il y a quelques semaines : c’est très cul-cul la praline, oui oui, mais c’est aussi « rafraichissant » finalement. Quant à y voir des symboles chrétien, y a bien que les tarès d’amerlocks pour sortir des absurdités pareilles… Arf.

    Anyway, buh bye et bonne année :salut:

    Seb xoxox

  4. quelq’un a une image des marmottes sa peut paraitre con mais c pour un exposé d’anglais …
    URGENT !!!! Merci :help: :kiss: :ok:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages