Androgyny

Je ne connaissais pas cette soirée et hier, me disant qu’en plus Freaky était aux platines pour un set, j’ai fait le tour des potes et j’ai décidé d’aller y faire un tour. J’ai toujours beaucoup aimé le Pulp, cette boite que je connais depuis une dizaine d’années maintenant, et qui représente pour moi ma copine Caroline et son univers lesbien qui m’a toujours fasciné. J’adoooore les lesbiennes !

La soirée bénéficie d’une programmation musicale remarquable. Vraiment je reste stupéfait par une telle qualité et un éclectisme qui fait du bien aux oreilles. Tous les genres y passent, des trucs inconnus (pour moi) qui sont de petites pépites dont on a envie de connaître immédiatement l’auteur, et des standards bien remixés, bien enchaînés…

Les gens vont aussi avec, on trouve là une population des plus bigarrées. Goudous, pédés, de tous les looks et affinités, des hétéros perdus ou d’autres déjà conquis, en tout cas des gens pas bégueules et là pour manifestement faire la fête dans le meilleur des esprits parigots.

Bah du coup, je me suis bien amusé moi aussi. :mrgreen:

Cela faisait trop longtemps que je n’avais pas dansé sur de la bonne musique et bien entouré. Donc je m’y suis donné à coeur joie malgré la fatigue de fin de semaine. La freakette a été excellente aux platines, et elle mérite vraiment qu’on la reprogramme un de ces quatre. Superbes morceaux, dont certains déjà connus de sa radio. Evidemment, Ninox n’était pas loin, et a brillamment sévi à son tour.

J’étais là avec Jeff, Olivier, Henri et un pote à lui qui est une sympathique et terrible gravure de mode. Quelle surprise de tomber sur Danielu, Miss Dior et Madame Lucifer qui eux étaient déjà des habitués de la soirée (esprit Coxx* nous assure ces dames). Et puis pour continuer dans le name dropping… Nous étions dans le temple goudou, il nous fallait donc rencontrer la grande prêtresse bloguienne : Tati était dans la place. Neimad aussi a fait son tour de piste, tandis que Nothing plus désinvolte que jamais n’a pas arrêté une seconde. La GAcrew était au rendez-vous avec Snoopdog, Le Faune, MisterPatate* et -Alias-.

Voilà pour mon cyber-repérage…

Bon ce n’est pas tout, il faut que je reparte à une pendaison de crémaillère ce soir ! Hard week-end ! 😉


Neo Boris – Beau comme toi

Soirée Androgyny du 3 février 2006

8 Commentaires

  1. c’est bien ton post link dropping, comme ça je peux aller visiter les blogs des « – oh et là c’est … – qui ça ? » qui ont fleuri pendant la soirée très blogueuse finalement :langue:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages