L’Art est au bout du quai

Tous les matins, je vais au boulot et je prends le RER A jusque La Défense, comme je l’avais montré déjà avant. Tous les soirs, je reprends le RER pour rentrer sur Paris. Et tous les matins, j’essaie de monter dans la voiture de tête car cela correspond bien à ma sortie sur la voie 2. Et le soir, je reste en queue sur la voie 1 pour des raisons similaires. Donc tous les matins, j’arrive à La Défense en face du bout du quai de la voie 2, et le soir, j’attends mon reureureu en face du bout du quai de la voie 1.

Et quand je rendre sur Cergy pour aller chez Pôpa et Môman, je prends plutôt la voie 2 le soir, et la 1 pour rentrer. Et je suis à chaque fois sur des extrémités de quai opposées. Bon, jusque là, tout est logique. :mrgreen:

Les bouts de quai finalement, c’est assez moche et inintéressant mais à la Défense, pour le RER A, ce n’est pas le cas. Enfin c’est mon avis ! On trouve disséminé un peu partout sur le réseau francilien des oeuvres d’art contemporain qui sont plus ou moins bien intégrés ou sympathiques (selon les goûts, encore une fois). Eh bien, les extrémités des quais du RER A à la Défense sont exceptionnellement bien dotées. Et j’ai eu beau cherché, je n’ai pas trouvé l’habituelle mention du nom de l’artiste… rien de rien.

Il y a donc deux quais (ce qui donne quatre voies, 1, 2, A et B, qui se repartissent de chaque côté), et quatre extrémités avec quatre oeuvres qui couvrent ces pans de mur. Il y a deux oeuvres assez similaires au bout des deux quais (qui sont donc côte à côte) qui dont des vitraux modernes dans les tons bleus qui me plaisent beaucoup.

Art du quai RER A - La Défense - Vitraux

Art du quai RER A - La Défense - Vitraux

Et bien plus chelou et extraordinaires, on trouve diamétralement opposées deux oeuvres totalement différentes. D’un côté, ce pan de mur couvert de bouts de métaux couleur cuivrée avec comme certaines concrétions oxydées (vertes… Fe3+ non ? Réminiscences lycéennes…), on dirait un peu à grande échelle les plaques de cuivre sur lesquelles Warhol pissait ! Bref, j’adore ! :mrgreen:

Art du quai RER A - La Défense - Cuivre

Et celui-ci me fait penser à des décors de Tim Burton, je ne sais pas pourquoi mais je pense toujours à « Beetle Juice » quand je vois cela (la scène de mariage avec le troll bizarre qui les unit devant la cheminée déformée). Je suis complètement fan de ces deux derniers éléments, je les trouve tout droit sortis d’un film de SF, tellement pas à leur place que cela leur confère une force et un charme particuliers.

Art du quai RER A - La Défense - Métal

Si quelqu’un en connaît le ou les auteurs… Bon et si je me suis trompé et qu’il s’agit de décors à deux francs cinquante, cela n’entamera en rien mon admiration. J’aurais honte quoi c’est tout. Arfff. :gene:

J'aime 0

14 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: