Ségolène et la Joconde

Toute à l’heure, je tombe sur ça :

Ségolène et la Joconde

Cela me fait du coup totalement halluciner et rigoler. Et j’aurais bien voulu quelques explications à ce sujet…

Je recherche quelques secondes sur le net, et voilà que des pistes affleurent. D’abord par rapport à cette affiche, c’est Alain Ayache sur « Réponse à tout » qui s’exprime :

Il a fallu que je me retrouve face à la Joconde, médusé, pour m’entendre dire tout haut, à la stupéfaction d’une troupe de Japonais : « Mais oui, bon dieu, mais c’est bien sûr, Ségolène est le sosie vivant de la Joconde ! » Plusieurs experts consultés, y compris les spécialistes de Léonard de Vinci, sont tombés comme moi, en arrêt, quand ils ont vu côte à côte, l’oeuvre de Vinci et la photo de Ségolène Royal.

Mais tout de même, les propos de Bayrou dans le Fig confirment la tendance.

A l’évidence, une candidature de Lionel Jospin ou de Laurent Fabius l’arrangerait plus que celle de Ségolène Royal, dont il admet, en privé, qu’elle est «belle comme la Joconde».

Et le Monde en remet une couche :

En tricot rose, avec une vue du port en toile de fond, la présidente de la région Poitou-Charentes accentue son sourire au cours de l’entretien. A la fin, elle rit carrément des questions de Béatrice Schönberg. La Joconde se marre en quelque sorte.

Et dans Marianne je crois que c’est encore pire, qu’est-ce que c’est que cette histoire entre « Joconde et Garbo » ??

Et les internautes qui chantent sa gloire et la leur appellent «les anciens perdants à se retirer de la vie politique de premier plan». Mais elle, qui a pris place «entre la Joconde et Garbo», se garde de toute exclusive.

Mais tout cela viendrait d’une remarque de Renaud Dutreil de mai 2006 ?

Renaud Dutreil, secrétaire général du Parti radical, associé à l’UMP, a qualifié dimanche Ségolène Royal de « Joconde socialiste », avec le même « sourire énigmatique » et « un discours qu’on n’entend pas », lors d’un colloque de son parti à Paris.

Heu… c’est une blague là quand même non ? J’aimerais bien qu’on m’éclaire.

J'aime 0

28 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: