15 Commentaires

  1. Génial, ce clip. J’ai cru à un moment qu’il s’agissait de la Gay Pride 2006 car j’ai apperçu un rayon de soleil, mais non, c’est bien celle de cette année. Un vrai plaisir à voir et écouter, jusqu’au bout du bonus final !

  2. Ah là là, mais moi je n’ai pas besoin qu’on ait une bonne image de moi. Et puis bonne en quoi, et pour quoi ? Si les gens sont trop cons pour ne voir voir la vigueur politique sous les paillettes et les plumes, c’est qu’ils sont vraiment pervers et rétrogrades. :ok:

  3. Merci pour ce lien Matoo. Et d’accord avec toi pour dire que la Marche, c’est aussi l’extravagance, les couleurs, les plumes et comme le dit bien Jozsef qui a monté le film…ce sont eux qui s’assument avec courage quand d’autres regardent du trottoir….et surtout ce sont eux qui s’amusent (d’eux-memes parfois)et rient et eux toujours qui ne font pas la grimace ou de grands gestes négatifs de la main pour repousser la camera. Autrement dit, heureusement qu’ils sont là… 🙂
    Nous sommes gays, donc bien placés pour savoir qu’il faut être tolérant, je crois !

  4. Sympa, joliment fait. Petit défaut, le côté politique est un peu absent, mis à part quelques pancartes furtives.
    Désolé Matoo, mais je ne vois aucune « vigueur politique » derrière les plumes et les paillettes. Je ne dis pas qu’elles devraient être absentes, parce qu’historiquement, la Marche des fiertés, c’est aussi ça. Je dis juste que si on ne voyait que ça, la reconnaissance de nos droits aurait beaucoup de mal à trouver son chemin.
    Je ne veux pas gâcher la fête, hein 😉 Je voulais juste réagir à la vision un peu trop réduite que donne Sensitif de la journée du 30 juin dernier.

  5. Le clip n’a pas la prétention d’être la vision de la Marche mais bien celle de Jozsef, une vision personnelle que ma foi, il défend bien !

    Les gays qui se sont battus à Stonewall étaient des travestis, pas des cadres en cravates….!

  6. Pardon d’insister, mais ceci me parait important :

    On accepte les gens avec leurs différences et pas uniquement s’ils nous ressemblent en tous points…
    Ensuite, face aux gens qui n’aiment pas les homos, quand ils vont savoir que tu es pédé… même si tu es bien coiffé, bien poli et bien sous tous rapports… mon vieux il vaudra mieux que tu n’entendes pas ce que l’on dira de toi !
    On a voulu faire quelque chose de coloré, avec un certain parti pris, et ce, même si au final, on voit des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des beaux et des moins canons..bref, si on voit un peu tout le monde.
    Enfin, je veux bien visionner un clip sympa, rythmé et agréable à regarder avec des gens pris sur le trottoir qui ne seraient ni maquillés, ni excentriques, ni surprenants…Je veux bien que Thomas se lance l’an prochain et nous fasse un reportage de la vraie Gay Pride ! Je suis preneur !

  7. Chacun sa vision de la Marche, en effet. Chacun son film, ses photos, son billet, son article de presse, son reportage pour le JT, etc.
    Il faut bien reconnaître que ce défilé est un joyeux fourre-tout, et c’est pour ça qu’on l’aime :mrgreen: D’où la difficulté d’en faire une compte-rendu équilibré.
    La vision de Jozsef est ce qu’elle est, je la respecte, son clip est du travail de pro. Néanmoins, je ne peux pas m’empêcher d’écrire que je n’ai pas exactement vu la même chose que lui.

Répondre à MarcelD Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages