Die Hard 4 – retour en enfer

De retour pour un quatrième « Piège de Cristal »… Eh bien, c’est toujours aussi « bon », toujours aussi efficace, drôle et énormissime. Mais ce n’est pas le genre de film qui se prend au sérieux, on sait ce qu’on vient y trouver : un Bruce Willis qui pète la gueule à une armée de méchant, qui s’en prend tout de même plein la tronche, mais qui garde son humour implacable.

Donc encore une fois, l’armée de méchants est encore plus fournie, vicieuse et décidée, Bruce Willis finit par péter la gueule à tout le monde, et il est drôle. Ce qui est bien avec cette série, c’est qu’elle est d’une qualité constante. Evidemment le concept commence à s’user un peu, et Bruce Willis aussi, même s’il garde de beaux restes. Ce qui m’a plu dans cet épisode, ce sont les personnages secondaires qui participent bien au saupoudrage comique et à la légèreté de l’ambiance, malgré des ressorts dramatiques toujours aussi « catastrophiques ».

John McLane est toujours le bon flic de la NYPD… Et on lui demande un soir une pure mission de routine : aller choper un hacker à son adresse pour le compte du FBI. Seulement c’est toute une bande de truands qui sont aussi là pour se débarrasser du geek (dans toute sa splendeur « mythologique », ah les images d’Epinal…). McLane prend ce dernier sous son aile, et l’emmène au FBI. Mais c’est une vraie catastrophe planétaire (i.e. américaine) qui est en cours : des pirates sont en train d’anéantir tout le système informatique du pays. La menace terroriste est virtuelle maintenant !! Yeaaaah ! John va donc, avec l’aide de son nerd de service, partir à l’attaque des méchants pirates qui veulent ruiner notre beau pays (L’Amériqueuuuh, l’Amériqueuuuh, je veux l’avoir, et je l’aurai !).

Le geek n’est autre que Justin Long, que j’avais déjà vu dans un rôle similaire (de loser quoi) dans « Dodgeball », mais aussi dans la fameuse pub Apple où il est le « I’m a Mac ». J’aime bien ce comédien, et là il est vraiment drôle et sympathique dans ce rôle. On a aussi droit à la fille de John McLane, et ces derniers jouent le jeu classique de la relation père-fille dysfonctionnelle (et elle donne des coups de latte dans la gueule des mecs évidemment). Bref rien que de très classique, avec en plus évidemment des effets spéciaux et explosions de plus en plus spectaculaires.

Ces films d’action sont d’ailleurs de moins en moins « crédibles » tant les cascades sont bourrées d’effets numériques, et les mecs de vrais super-héros. Dans les combats, je me suis à plusieurs reprises cru dans « X-Men » tant les gars sont des surhommes (notamment le méchant français qui se bat dans la zone réfrigérée, et qui bouge plus vite que son ombre en faisant des galipettes partout). Et puis à un moment, John dézingue tout de même un hélicoptère en lui lançant une voiture !! Clââââsse ! Mais au moins c’est assumé, car lorsque Justin Long lui en fait la remarque ironique, Bruce Willis répond imperturbable : « Oui je n’avais plus de balles dans mon arme. »

Quant à la fiction autour de l’attaque terroriste virtuelle, elle est plutôt bien sentie car elle se base sur la prise de conscience que toutes nos informations sont d’ores et déjà en ligne : infos privées, publiques et professionnelles. Donc les pirates détraquent autant la bourse, les transports, l’énergie, les administrations, qu’ils peuvent repérer les gens, les suivre à la trace (notamment grâce à la myriade de caméras postées dans les villes), brouiller leur mobile ou effacer leur vie « civile ».

Par contre, comme d’habitude, on est dans une telle surenchère que ça va dans le nawak. Lorsque Bruce Willis se rend chez un gros pirate (Warlock) et qu’il rentre en contact avec les méchants (déjà ça c’est très limite), bah y’a tout simplement le chef des méchants qui oriente la webcam du pirate pour mieux voir Bruce Willis. Alors je sais bien que tout est automatisé, mais de là à prendre le contrôle d’une webcam qui s’orienterait électroniquement… teu teu teu… Y’a un tas de choses comme ça qui sont vraiment gonflées, mais bon on n’est plus à ça près hein ?!!

Un excellent film dans le registre « entertainment », qui en met plein la vue, fait bien rigoler, et tient la route jusqu’au bout (du nawak).

L’avis des copines (peu nombreuses, arf) : Orphéus, Mathieu.

Die Hard 4 - retour en enfer

13 Commentaires

  1. Les pyramide d’argent (meme ace Paypal) sont interdites, et pour cause, les derniers dans la chaine se font entuber.

    Pour revenir au post, sache Matoo que prendre le controle d’un peripherique (camera, micro, haut parleur) a distance, n’est pas de la science fiction. Il y a plus de 10 ans, on s’amusait a ecouter les conversations dans les salles machines, car SUN avait eu la bonne idee d’installer des microphones sur ses machines…
    Faire confiance a la machine, c’est faire confiance aux informaticiens… et quand tu connais les lascards, tu reflechies a deux fois 🙂

  2. Désolé de te contredire Matoo mais, d’après le réalisateur, les effets spéciaux ne sont pas numériques mais réalisés en temps réel. J’ai eu beaucoup de mal à le croire…mais s’il le dit.

  3. En fait je crois qu’on aime car on s’est attaché au personnage de John MacLane mais que sans ce lien fusionnel, ce petit « truc » en sommes, le film serait un blockbuster de plus et sans importance.

    J’aime assez ce passage où John/Bruce explique pourquoi il fait cette mission/ce film « car personne d’autre ne veut s’y coller ». Tout est là, personne mieux que lui ne peut tenir ce rôle. Il est le mâle viril par excellence.

    Alors oui, tout est un peu dans le nâwak, mais faut sacrément oser pour flinguer un hélico avec une bagnole !!

    PS : Je n’attendais qu’une chose durant ce film, que Justin Long prenne une clé à mollette au visage :))

  4. salut moi j’adore ce film. La seule chose que je trouve exagéré ou abusé, c’est le fait que McLane tue tout les mechants tout seul, et la scene ou il, saute sur l’avion de chasse (attention je parle pas du fait que l’avion vole comme un helico ca fait longtemps que ca marche (JSF – Harrier….)).
    Quand au fait que le francais bouge comme un surhomme, si tu pense ca c tout simplement que t un peu ou beaucoup enrobé, parce que je connais un paquet de pote qui saute d’immeuble en immeuble(au sens propre), en faisant des salto et passant ou escaladant des endroits aussi fou qu’il le sont, tou est une question d’entrainement, de souplesse…bon je dis pas qu’ils sont des superman mais rien ds le film ne m’a paru impossible (deplus si vous l’avez remarqué l’acteur est celui qui joue ds banlieu 13 ou c talent sont deja remarquable.
    Ensuite quand tu dis que prendre le controle d’une webcam est abusée ca m’enerve tellement que j’ai failli casser mon clavier en le lisant. c pa tellemnet que tu trouve ca abusé qui m »enerve mais ta naiveté qui me rappelle que la plupart des gens le sont et g le supporte pas. Bong sang, comment tu crois que fonctionne ce site ou bien ton pc, le net c simple, son avantage (echange de données, lien …) est en meme tant son defaut.
    a partir du moment ou tu est connecté sur le reseaux mondiale tu exposes toute ton pc.. aux autres quelque soit ton parefeu, des prtections…Rien n’est protégé a 100 pour 100.
    de plus la webcam du film n’est pas piraté, elle est juste activé ce qui sur les webcam mobile comme ds le film se traduit par la rotation de la cam afin d’etre face au pc et dc a l’utilisateur. quand il n’y a plu de signal d’entrée, elle se desactive et reprend sa place par default.
    et juste pour te prevenir que tes infos personnels sont toutes sur reseaux infos. puisue la totalité des administrations se servent de base de données en plus de la version papier pour les stockés (etat civil, mutuelle assurance casier …..
    franchement desolé de te le dire mais ta tou les defaut du geek (rien d’autre a faire que taper une critique virulente sur un film recu tres bien par les vrais critique (premiere, studio, cinelive…) qui prend une place incroyable, pas de copine a ce que j’ai lu, …mais aucune de c qualité tu connais rien a l’informatique et t naif (desolé mais c pas irrél de lancer une voiture sur un helico, c’est juste assez rare comme scene imbecile, mais c topu a fait possible c juste de la physique).
    tu veux un conseil, evite de publier tes prochains messages.!

  5. Finalement il tombe bien ce commentaire, sinon j’aurais raté le détail de l’avion: ainsi donc un avion de chasse serait capable de faire du vol quasi stationnaire? J’ai du mal à y croire.

    Sinon, pour la webcam, je ne sais pas si tu as vu ça : http://www.geekzone.fr/blog/?2007/10/19/1479-la-video-surveillance-pour-rire . J’ai essayé: c’est vrai.

    M’enfin bon, on s’en tape un peu, McLane, c’est un héros, alors y peut pas mourir. Ce qui m’aura finalement le plus gêné dans ce film, ce sont les couleurs brunes/ocres genre « Second life » ou « Lara Croft ».

Répondre à Mathieu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages