Livre 12 – XIII

Temps de lecture : < 1 minute

Combien est ridicule et étrange l’homme qui s’étonne de quoi que ce soit qui arrive en la vie !

Pensées pour moi-même, Marc-Aurèle.

5 Commentaires

  1. Salut Matoo! Comme tu parles si bien des livres que tu lis et que ça donne même envie de les lire soi-même, j’ai immédiatement pensé à toi en recevant ce tag:

    http://cerclefutile.blogspot.com/2007/07/dis-moi-ce-que-tu-lis.html

    Je te le transmets donc, même si rien ne t’oblige à en mettre des caisses comme moi, ni même à faire quoi que ce soit si tu n’as pas le temps, en fait, ce n’est pas une chaîne qui porte malheur à celui qui la brise (enfin, je crois).

  2. Hello, je lis ton blong depuis plusieurs mois déjà (nous avons une connaissance en commun, via le net et peut-être en réel aussi) et je prends un certain plaisir à te lire, moi aussi, Marc Aurèle est une de mes lectures quotidiennes (tous les matins, ça vaut tous les anti-dépresseurs du monde). Bonne continuation ! Ano.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: