7 Commentaires

  1. Cher Matoo,
    Ne mets pas tous les cathos dans le même panier.
    Dans ce cas, il s’agit de cathos réactionnaires.
    Mais il en est, dont je suis, qui pensent qu’il est bon de faire évoluer les mentalités vers l’Evangile.
    Jésus n’a jamais rejeté qui que ce soit.
    Il y a, quelles que soient les convictions, des cons partout.
    Et tu trouveras certainement des athées pour dénoncer « cette honteuse campagne de pub ».
    Ce qui est certain, c’est que je penserai à Matelsom quand il faudra changer mon matelas.
    J’imagine déjà mon Loulou et moi dans ces draps… 🙂

  2. Suis pas du genre à prendre la défense de l’église, mais en l’occurrence, votre problème le plus imminent vient de la police… un mauvais choix électoral à un moment donné ? oO

  3. o_O … nan mais bien sûr… Je ne connaissais pas cette polémique donc je pensais voir sur l’affiche quelquechose digne d’un film porno chic, les choses de la vie à peine voilées, des corps en sueur arc boutés, un truc torride quoi, probablement choquant pour des enfants ou des grenouilles de bénitier.

    Et je vois quoi ? la pose la plus tendre, universelle et simple d’un couple détendu au pieu, qui pourrait fort bien être lesbien ou hétéro, habiter n’importe quel pays du monde, et sans la moindre once de sexualité. Juste deux personnes vachement bien ensemble comme on aspire tous à l’être au lit, avec qui que ce soit.

    ET c’est ça qui choque l’Eglise ? :mur:
    On est bien revenus aux années 30 ma parole :hum:

  4. Bah, le fichage c’est pas nouveau. C’est l’usage qui en est fait qui peut surprendre. Milieu des années 80, je me souviens avoir eu une étrange conversation avec une jeune zonarde toxico qui avait visiblement du mal à se remettre de son incursion forcée en gendarmerie. Elle m’a raconté que les bleus lui avaient mis une liste de noms de personnes du coin soi-disant séropos sous le nez ; étrange non? Elle n’a pas su me dire le pourquoi du comment vu qu’elle ne redescendait que tous les dix du mois, je crois même qu’elle n’a rien compris à ce qu’ils lui demandaient exactement… :mur:

    Et malheureusement, concernant les religions, tout le monde sait ce que j’en pense. :mrgreen:

  5. Ben > J’ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut faire évoluer les mentalités en les amenant vers des textes dont l’age se calcule en milliers d’années. Où alors s’autorise à réinterpréter les textes tout en gardant se bornant aux limites des mêmes textes. Nos sociétés ont beaucoup évoluées, elles, et je ne suis pas certain que les textes religieux soient encore en adéquation avec la réalité contemporaine. Du reste, pas nécessairement besoin de support pour évoluer. Vive les Lumières, vive les philosophes ! 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages