Claire Diterzi au Théâtre des Bouffes du Nord

Deux bons éléments pour ce concert, l’artiste évidemment mais aussi le lieu. J’avais découvert les Bouffes du Nord pour une performance qui n’avait pas grand-chose à voir, mais j’avais été subjugué par la beauté de cet endroit « semi-rénové ». Et là Claire Diterzi avec un nouvel album que j’aime beaucoup, et qui tout en étant dans le prolongement du premier, propose une ambiance et une thématique vraiment originale et nouvelle. Colin en avait très bien parlé dans un ses posts lorsque l’album est sorti.

Diterzi a d’ailleurs déjà illustré quelques uns de mes posts, que ce soit pour des paroles assez osées, ou bien un petite chansonnette arabisante, ou encore une reprise de chanson réaliste. Je l’ai découverte en live avec donc en plus une expression scénique des plus spontanée et enthousiaste. C’est une nana qui pète le feu et s’amuse comme une folle. Un brin hystérique et sauvageonne, elle a fait montre de tout son talent vocal, et a ravi son public.

Nous étions installés au premier rang au parterre, mais sur l’extrémité droite de la scène. Donc l’angle de vue était un peu spécial, mais au moins, on était tout près des musiciens. Comme ça :

Claire Diterzi au Théâtre des Bouffes du Nord

Le concert consiste en une interprétation des morceaux du dernier album, avec quelques reprises du précédent. Mais c’est aussi un spectacle audiovisuel avec un écran qui diffuse des clips assez bien ficelés, qui reflètent bien l’esprit des chansons. L’univers de l’album et de la chanteuse y est incroyablement bien rendu, et c’était une formidable occasion de goûter en live au talent de cette artiste. Les voix sont très importantes dans l’album, autant pour les paroles que pour leur rôle « instrumental ». Du coup, les deux choristes qui ont de très belles et puissantes voix sont très bien mises en valeur.

Car Diterzi compte beaucoup sur ces voix, et associées à une musique très élaborée et « complexe », la qualité des interprétations du concert m’ont vraiment impressionné. Vraiment chez Diterzi, ce n’est pas une musique facile ou simple, c’est un délicat agencement de choses qui pourraient parfois être considérées comme dissonantes, mais qui au final donne lieu à un magnifique « tableau » (comme le nom de son album « tableau de chasse » illustre bien). Et là le tableau est indéniablement moyenâgeux, et résonne furieusement de l’hallali et du taïaut.

Claire Diterzi au Théâtre des Bouffes du Nord

J’ai été très agréablement surpris par l’esprit fantasque et drolatique de la chanteuse. Elle n’a pas arrêté de se tromper de parole ou d’accord, de s’arrêter en plein milieu pour rigoler, et même de donner des fou-rires à ses choristes. Elle plaisante, se moque, tourne en dérision ses propres compositions, saute dans tous les sens et paraît prendre énormément de plaisir à chanter ainsi en public. Et c’est diablement communicatif, les gens ont beaucoup ri et applaudi Claire Diterzi, qui rebondissait d’un côté à l’autre de la scène comme Zébulon.

Je suis reparti avec une petite boite à musique, celle qui illustre même le morceau « La Musique Adoucit les Moeurs » que j’aime beaucoup. C’est un joli souvenir de concert je trouve…


Claire Diterzi – La Musique Adoucit les Moeurs

L’avis des copines : Alexandre.

Claire Diterzi au Théâtre des Bouffes du Nord

3 Commentaires

  1. J’avais adoré « Boucle » pour la rigueur de l’exercice de style, de la diction difficile, pour la sensualité, pour le portrait sans fard, sans pudeur. « Le Tableau… » je le trouve trivial en dehors de quelques morceaux où l’écriture est soignée. Il y a quelques années je l’avais vu sur scène et j’avais été hyper déçu que ses samples soient enregistrés sur bande et pas faits en direct comme d’autres avec des moyens réduits font. Je lui reprochais une fausse gentillesse et beaucoup de condescendance vis à vis du festival qui l’avait programmé.
    Il est vrai que la conception de ce nouveau spectacle avait l’air bien diffèrente et que la curiosité me titillait. En tout cas nous pouvons l’encourager à vouloir aller de l’avant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages