Conte de fées approximatif à l'intention des enfants malades

Temps de lecture : < 1 minute

Rien que le titre, ça présage de bonnes choses. Mais là quand j’ai lu cette planche de Romain Dutreix au dos du dernier Fluide Glacial (N°389 – Novembre 2008), j’ai éclaté de rire. Et pourtant, c’est un humour à la psikopat assez « terrible » (dans tous les sens du terme). Mais un humour grinçant comme ça, lorsqu’il revisite un tel conte avec un regard aussi lucide qu’impitoyablement ironique, en devient irrésistible.

Romain Dutreix - Fluide Glacial N°389 Novembre 2008

J'aime 0

13 Commentaires

  1. Terrible !!! En même temps, le conte original n’est pas piqué des vers non plus (abandon parental, homicide de sept mineures, vol de bottes, escroquerie… c’est pas joli joli tout cà).

  2. MOuhahahahahahahahhahahahahahahahaha !
    Fouilouyoude Goloziole c’est bon mangez en !

    Matoo, j’ai découvert ton beulogue en 2005 avec un post sur Fluide. la boucle est bouclée. Par contre je vais vraiment continuer à te lire parce que c’est toujours aussi bon :rigole:

  3. @Polyphème : je ressens comme un leger malaise en lisant cette planche de Fluide Glacial, est ce moi qui suis trop « coincé » ou le sujet qui est trop « serieux » ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: