L'appartement magique et MaTante

Voilà donc l’objet de tous mes désirs (récents) !! Et maintenant que c’est bon, je peux enfin me détendre, et me dire que c’est trop cher, mal foutu et catastrophiquement situé. Huhuhu. Tout va bien quoi. Nan au final, ça va, je suis très heureux, et surtout de cette étape supplémentaire dans ma vie de couple me rassérène carrément.

L'appartement magique

Toute ressemblance avec des plans d’appartements magiques ou des plans d’appartements magiques de pédéblogueurs ne saurait être que fortuite. Si si. 😉

Donc vous voyez, de l’entrée on pénètre dans le salon, ou dans la cuisine. Le salon, la cuisine et le bureau/chambre d’amis donnent sur le boulevard, tandis que les autres pièces sur cour ou bien sur des immeubles un peu au loin (pas de vis-à-vis).

Ce que j’aime :

La chambre immense.
La cuisine équipée avec le lave-vaisselle, les plaques au gaz et le four encastré.
Le grand pan de mur qui permettra de vachement bien mettre en valeur le pentraptyque de A.
La seconde chambre/bureau qui accueillera les amis, la famille ou moi-même lorsque les ronflements de mon cher et tendre m’empêcheront de trouver le sommeil (hu hu).
Les fenêtres dans absolument toutes les pièces.
Le double-vitrage et le chauffage au gaz.
La vue dégagée sur le terre-plein du Boulevard Ménilmontant, le calme des expositions de la chambre et la salle de bain.
Les équipements et les revêtements : les parquets sont très beaux, les peintures nickel-chrome et avec des couleurs que j’aime, la cuisine et la salle de bains sont comme neuves et avec robinetteries, vasques, mobiliers de super qualité.
L’immeuble ancien et sans ascenceur, bien vieillot et poussiéreux, avec les murs pas droits et qui tient débout par miracle.

Ce que j’aime moins :

Le salon n’est pas si grand, pour inviter les potes ça sera un peu juste (mais faisable !).
Habiter au dessus d’un bar-restaurant, ça risque d’être assez bruyant le soir.
Le prix, comme je l’ai souvent mentionné, qui est un peu disproportionné pour la surface et le quartier (mais pas pour le standing de l’appartement), et qui psychologiquement me fait comprendre que je vais plus dépenser qu’avant dans ce budget.
Le métro Ménilmontant n’est pas le plus pratique qui soit, mais on est vraiment juste au pied.

Samedi après-midi, j’étais sur Osny, notamment pour aller voir ma grande-tante qui est à l’hôpital. Cela fait plus d’un mois maintenant, et ses 93 ans ne nous font pas augurer du bien pour les semaines à venir. Du coup, j’essaie d’y aller aussi souvent que possible. Elle yoyote sérieusement de la touffe ces derniers temps, et elle a quelques soucis de repères espace-temps. Ma mère passe tous les jours, et du coup MaTante n’a jamais autant été au courant des détails de ma vie (je dis tout à ma mère, que je suspecte de tout répéter à MaTante histoire de meubler les conversations). Donc j’arrive, je prends des nouvelles, ce n’est pas terrible…

Mais elle m’interroge : « Alors l’appartement ? Tu emménages bientôt ? ». Je lui explique que c’est pour janvier, mais qu’on est super content. Et je lui montre le plan pour lui parler de chaque pièce et tout et tout. Elle demande un rien inquiète : « Mais vous avez deux chambres ? Une pour toi, et une pour ton copain ? »

Nan mais sous prétexte d’être à l’hosto au bout du rouleau, elle me ferait un plan moral à deux balles la grande-tante !! Donc je rigole, et je lui dis : « M’enfin MaTante, arrête ton délire. Tu sais bien que je vais vivre avec mon copain, et qu’on a une chambre pour nous. Le bureau, y’aura un lit évidemment, mais c’est pour les amis. On va pas non plus faire semblant, hein ?! »

Et là, elle a rigolé, et m’a dit : « Bon, faudra que j’aille voir ça ! ». Hé hé, ça m’a fait rire qu’elle ait ce sursaut de MaTantisme, et j’ai trouvé cela plutôt positif. J’espère juste qu’elle va reprendre assez de forces pour au moins sortir de là, mais malheureusement elle ne pourra plus échapper à la maison de retaite. Les infirmières sont pressées de la voir partir, car apparemment MaTante est infernale !! Comme elle s’ennuie, elle appelle les infirmières pour « voir des gens et discuter ». Je ne l’ai pas trouvée trop mal aussi samedi, car elle n’a pas arrêté de débiner les autres patientes : « Nan mais t’as vu la vieille là, elle est pas en bon état ! », et il s’agissait évidemment d’une femme de 15 ans de moins.

17 Commentaires

  1. Je vous souhaite de très bons moments dans votre nouveau nid !
    et qui sait, peut-être que ta tante sera-t-elle invitée à la pendaison de crémaillère ?

  2. Joli appartement, il a vraiment l’air très bien, un vrai nid! En revanche, comment fais-tu pour que tes histoires de famille, assez classiques en définitive, soient aussi touchantes?? C’est énervant, à la fin! 😉

  3. Au sujet des logements à Paris / environs, vu que je dois pas trop tarder à chercher, je voulais savoir si t’as des villes de banlieue à me proposer, pas trop nulle / craignos et chojuette pour 3 personnes désirant prendre un appart dans les 50m² (ou plus ^^) à 1200€ ?

    Ou juste des noms de ville de banlieue habitable quoi ^^

  4. Très chouette appart…
    Mais où sont donc les toilettes ?
    Si c’est dans la salle de bain, pas facile quand on a des invités.
    Je dis ça et je dis rien. 😎

    A part cela, ça fait chaud au coeur de lire ce que tu dit de ta MaTante…

  5. Je croyais que tu t’étais amusé avec architecte 3D … En province, c’est la cuisine qui doit avoir la taille de ta chambre ; bien sûr lave-vaisselle et lave-linge associés. Sèche-linge aussi et tout et tout … 🙂

  6. On se lance dans les prochaines semaines à la recherche d’un appart’ avec mon chéri et j’espère qu’au final, je serai heureux de ce qu’on se trouvera (mon dieu, il va falloir donner le préavis sans savoir ce qu’on trouvera derrière, bonjour le stress !)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 + 4 =

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages