Le jeu et la chandelle

Temps de lecture : < 1 minute

Chacun de nous doit peu à peu se confronter à la question de sa participation à cet espace, des traces qu’il y laissera, et de l’image de lui qu’il transmettra dans un attrape-tout permanent. Chacun va devoir s’interroger, au fur et à mesure du développement du phénomène, sur sa publicité personnelle, pour une raison simple : cette publicité est la contrepartie – à choisir, à accepter, à limiter – de bénéfices immenses, de découvertes et de connaissance…

Citation extraite de « De la Démocratie numérique » de Nicolas Vanbremeersch. Page 104.

2 Commentaires

  1. C’est beau, tiens, de se dire que on pourra (peut?)faire plus fort que l’homo-oeconomicus déjà sacrément enrollé dans la publicité: en devenir une! youpi! Puissante, que la connerie est:)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: