Au fond du jardin de l’Escarboucle, coule l’Ouche*

Bligny-sur-Ouche

*A répéter très vite, c’est un exercice de diction. ^^

En mai, nous avons décidé de passer quelques jours en Bourgogne, c’était une vraie découverte pour chérichou comme pour moi. Et c’est assez rare car j’ai vraiment traîné mes guêtres dans la plupart des régions de France, mais étonnamment la Bourgogne était encore terra incognita. L’occasion faisant le larron c’était aussi l’occasion de tester la maison d’hôtes d’une ancienne connaissance des Internets. Il s’agit de l’Escarboucle à Bligny-sur-Ouche (pas loin de Beaune). Je ne peux que vous recommander cette belle maison d’hôtes avec de très belles chambres, décorées avec beaucoup de goût, et l’accueil des propriétaires qui est tout aussi impeccable.

On a débarqué sur Dijon, on y croyant pas trop, je ne sais pas pourquoi on s’imaginait que la ville était moche. Quelle grossière erreur !! C’est drôlement joli et agréable Dijon, et quel patrimoine architectural !! Vraiment on s’est dit que l’on reviendrait pour visiter cela plus longuement. Que ce soit la très agréable grande place de la Libération, ou les différents monuments, on a beaucoup apprécié la quiétude des rues piétonnes et la beauté des bâtiments.

Place de la Libération

Et même la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon n’est pas trop mal (et c’est une cathédrale de plus en passant, hop !), on retrouve les tuiles vernissées qui sont un vrai signe distinctif en Bourgogne.

Il y a surtout cette église Notre-Dame de Dijon qui est vraiment épatante !! Une drôle d’architecture ultra-gothique comme j’aime, et une façade littéralement recouverte de gargouilles en quinconce qui donne à l’édifice une tronche pas ordinaire.

Arf, et j’ai beaucoup aimé cette statue d’une fontaine dans le centre, et de son attitude « strike a pose ». Huhuhu.

Nous avons aussi visité Beaune et ses fameux hospices dont les bâtiments sont absolument remarquables, et bien sûr reconnaissables à leurs toits ! La visite des hospices est plutôt bien foutue, et on apprend beaucoup de chose sur l’histoire de cet endroit qui a été un véritable hôpital du 15ème siècle jusque dans les années 60.

Le fait de demeurer quelques jours à Bligny-sur-Ouche avec un chouette temps, nous a permis également de profiter de cette petite ville charmante. Au fond du jardin de nos hôtes coule en effet l’Ouche, et c’est très joli et bucolique.

L'Escarboucle à Bligny-sur-Ouche

Il suffit de grimper un peu sur les collines environnantes pour avoir un panorama bien verdoyant et rustique de cette petite ville, et encore plus cliché avec un clocher émergeant.

panorama de Bligny-sur-Ouche

L’Ouche a donné quelques jolies perspectives et réflexions d’un beau ciel bleu orné de nuages blancs bien fluffy !

Bligny-sur-Ouche

Bligny-sur-Ouche

Après un tour dans l’Auxois (région historique de Bourgogne), je retiens vraiment deux villes qui m’ont tapé dans l’œil. D’abord un tout petit minuscule village de 88 habitants, mais à l’architecture et au patrimoine historique d’une grande richesse et ultra-charmant : Châteauneuf-en-Auxois.

Vue de Chateauneuf-en-Auxois

Ce n’est pas plus grand que ce qu’on voit sur la photo, donc cette forteresse médiévale (en cours de restauration) très bien conservée, et pas mal de vieilles maisons d’époque (mais qui malheureusement ne sont pas toujours entretenues). Le village est en revanche plutôt moribond, et on se disait que c’était du gâchis avec un patrimoine et un potentiel pareil ! Même en pleine campagne, l’endroit vous offre un chouette coucher de soleil mystique !

Coucher de soleil à Chateauneuf-en-Auxois

L’autre très jolie ville est plus importante et clairement un must touristique de la région : Semur-en-Auxois. Là pareil, la ville est blindée d’édifices médiévaux ou Renaissance, donnant une très jolie vue d’ensemble.

Semur-en-Auxois

On y trouve aussi une collègiale Notre-Dame de Semur-en-Auxois aux allures de cathédrales gothiques des plus impressionnantes en plein coeur historique de la bourgade (4 000 habitants).

collègiale Notre-Dame de Semur-en-Auxois

En allant rejoindre Rouge-Cerise et son mari pour découvrir leur chouette maison, nous nous sommes arrêtés pour visiter l’Abbaye de Fontenay, superbe abbaye cistercienne à la stupéfiante conservation. L’endroit est magnifique, autant pour les bâtiments, les jardins ou l’atmosphère qui s’en dégage. L’église abbatiale et le cloître sont particulièrement impressionnant par leur taille et leur raffinement, malgré une certaine austérité dans l’architecture et la décoration. La forge est un important édifice avec la reconstitution bluffante d’un outil de broyage du minerai ou de forgeage avec un énorme marteau actionné par une roue hydraulique, elle-même mue par un cours d’eau voisin.

Abbaye de Fontenay

Abbaye de Fontenay

Abbaye de Fontenay

On a terminé cet agréable séjour par quelques flâneries au bord d’une retenue d’eau à Grosbois-En-Montagne, et le long du canal de Bourgogne.

Grosbois-En-Montagne

Canal de Bourgogne

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages