Un narval parmi des bélugas

Un narval parmi des bélugas

Un jeune narval s’est retrouvé on ne sait comment à plus de 1000 km de son habitat d’origine dans le fleuve Saint-Laurent au Québec. Et plus incroyable, il a trouvé « refuge » parmi un groupe de bélugas. C’est la troisième année qu’il est repéré par les scientifiques, et il a l’air d’avoir fait son trou. Ils sont proches en termes d’espèce puisque ce sont les deux seuls cétacés de la famille des Monodontidae.

La vidéo est assez dingue par sa qualité, et ce petit vilain canard tout gris et tacheté parmi les baleines blanches. Ce qui est fou c’est vraiment la distance puisque ces bélugas là sont isolés dans le Saint-Laurent depuis 7000 ans (900 individus environ apparemment), mais habitent aussi logiquement beaucoup plus au nord.

Les jeunes baleines ont tendance à errer et lorsqu’elles sont incapables de retrouver les leurs, ces créatures très sociales tentent de se lier d’amitié avec des bouées ou des bateaux, au risque parfois de subir des blessures mortelles causées par des hélices.

Le jeune narval a été «chanceux» d’être accepté par les bélugas car ceux-ci «se retrouvent souvent dans des situations difficiles» en présence de cette espèce, a noté M. Michaud.

[source et Embruns]

Ce petit narvalou d’amour m’émeut beaucoup. ^^

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages