Épicure et Maria Pacôme

Temps de lecture : < 1 minute

Evidemment, il faut toujours écouter les Chemins de la Philosophie, et cette semaine à propos d’Épicure est passionnante.

Mais ce qui est délicieux, surtout en ce lendemain de journée pour les Droits des Femmes, c’est cet extrait du film La Crise de Coline Serreau où Marie Pacôme nous sert une réplique qu’elle seule pouvait énoncer avec une telle truculence. En 1992, ce n’était pas rien un discours pareil !

Maria Pacôme dans le film « La Crise » de Coline Serreau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: