TDS et Covid-19

Temps de lecture : < 1 minute

J’avoue ne pas y avoir pensé avant de lire cet article de Têtu, mais bien évidemment quand on pense aux plus précaires d’entre nous qui se retrouvent aujourd’hui complètement démunis, il y a les travailleuses et travailleurs du sexe (TDS). L’article fait froid dans le dos.

J'aime 0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: