TDS et Covid-19

J’avoue ne pas y avoir pensé avant de lire cet article de Têtu, mais bien évidemment quand on pense aux plus précaires d’entre nous qui se retrouvent aujourd’hui complètement démunis, il y a les travailleuses et travailleurs du sexe (TDS). L’article fait froid dans le dos.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

7 + 2 =

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages