Masques for Mascarade ?

Temps de lecture : 2 minutes

Je suis un grand fan de cette explication très efficace de l’importance des masques pour se protéger du Covid-19. Comme beaucoup de gens, je peste contre le gouvernement pour les pénuries d’équipements de protection individuel (les EPI qu’on appelle ça au taf même) qui sévissent dans les hôpitaux et pour tous les soignants, que ce soit les infirmiers, pharmaciens ou médecins généralistes. En revanche, j’ai plutôt eu tendance à croire (mais j’ai peut-être tort) le gouvernant lors des explications du port ou non du masque de protection. C’est à dire que c’est vraiment pas évident de l’utiliser convenablement, et surtout que le plus important c’est qu’ils soient avant tout pour les soignants (en réalité, c’est la seule règle qui me paraissait audible et saine).

Les masques fait-maison qu’on voit pulluler me paraissent être un gigantesque placebo, dont l’objectif est plus de rassurer qu’autre chose, même si la philosophie plus haut du pipi dessus continue sans doute à être applicable. Mais à quelle mesure ? Depuis lundi, on voit clairement un changement dans les rues, les gens sont en majorité masqués. Des masques maison en tissus ou chirurgicaux et plus rarement filtrant, mais je suis sorti faire mes courses aujourd’hui, et j’ai surtout constaté ça :

Et j’ai constaté la même proportion dans la rue, donc peut-être 15/20% de conformité, et la plupart du temps absolument n’importe quoi. Je ne la ramène pas trop, je n’ai pas encore de masque. Je minimise le temps passé dans les commerces, et j’essaie d’y aller le moins possible, mais j’ai l’impression qu’il vaut mieux mettre un masque juste avant entrer dans un endroit « à risque » et là faire très attention, et ne pas en avoir le reste du temps.

Par exemple, il me semble important d’en mettre pour reprendre les transports en commun, mais quand on marche dans la rue avant ou après, je crois qu’il vaut mieux éviter. Je reste évidemment très curieux et en attente/recherche de renseignements pédagogiques sur le sujet, je ne veux donner de leçon à personne à ce sujet.

J'aime 1

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: