Le Palais des Papes d’Avignon et ses environs

Temps de lecture : 5 minutes

On voulait passer un petit week-end au soleil, suite à la rentrée et un temps mi-figue mi-raisin annoncé sur la capitale. A moins de 3h de Paris, Avignon a été le choix assez évident, en plus d’être une ville que nous ne connaissions pas du tout. On savait qu’il y avait le Palais des Papes qui avait l’air de valoir le coup d’œil, et de bons hôtels, en ce moment plutôt accessibles. Et d’ailleurs, le toit-terrasse de l’hôtel fut une bonne surprise et un lieu de détente agréable.

C’est assez surprenant pour un ancien cloître qui a gardé sa très belle architecture et son atmosphère religieuse. On y trouve notamment au rez-de-chaussée une très belle fontaine.

On a donc visité la ville, et son fameux Palais des Papes. La visite se fait avec une tablette connectée, et c’est à double-tranchant. On a bien mis 20 minutes à comprendre l’ergonomie et le fonctionnement du bouzin, donc on imagine le cauchemar pour des personnes un peu plus âgées ou moins versées dans le domaine… Pourtant l’appli n’est pas mal, et les explications plutôt chouettes. Les possibilités de voir en réalité augmentée à quoi ressemblaient les salles, ou encore de cliquer pour avoir une kyrielle de renseignement sur les détails architecturaux ou des peintures murales sont des fonctionnalités intéressantes. Mais les quelques bugs d’affichage, ou de synchronisation ou simplement de repérage dans l’espace (j’imagine avec des beacons) qui déclenchent automatiquement des vidéos et des commentaires sont assez troublants voire carrément relous !!! En réalité une appli comme ça dans laquelle tout est manuel serait, à mon avis, beaucoup plus efficace et intéractif.

Ce qui est épatant, ou qui m’épate moi en tout cas, c’est l’incroyable architecture de l’endroit. Ce truc a été construit vers 1330, et me paraît absolument énorme pour les constructions de l’époque, même si c’est finalement contemporain des grandes cathédrales gothiques, et de la modernisation de Carcassonne. Mais la taille des pièces, leurs fonctions, les différents étages, et l’agencement global sont juste hallucinants de beauté et de modernité (enfin ça n’a pas beaucoup changé quoi ^^ ).

Je comprends que ce machin soit estampillé UNESCO, et ça m’en fait un de plus dans mon escarcelle. Hé hé hé.

Juste en face, il y a une inscription avec les deux anges les plus hideux de la chrétienté. Y’a du level !!

Sinon je n’ai bien sûr pas pu m’empêcher d’aller traîner dans toutes les églises qui ont croisé mon chemin, et il y en a pas mal !! Il y a une très belle cathédrale (Notre Dame des Doms) de style roman provençal (le côté un peu carré, militaire et antique). J’ai flashé sur une Notre-Dame-du-Bon-Secours (mais qu’est-ce que c’est que ça ?) dont l’illumination (au sens propre comme figuré) m’a impressionné. J’adore la mise en scène parfois complètement pompier de la religion catholique !

Et alors à deux pas de là, vous avez un Djizeusse façon disco en lamé or tout à fait drolatique et adorable (Djizeusse quoi ^^ ), et son attitude est tellement YOLO.

Il y a un ensemble devant la basilique avec un calvaire assez monumental qui paraît beaucoup plus tardif (1619 ? Ou 1819 par Joseph Baussan si on croit Wikipédia ? Étrangement on ne trouve rien de probant sur les Internets !! WTF) avec le Christ en Croix, et à ses pieds la Vierge et St Jean. Il y a quatre anges tout autour, dont un que j’ai beaucoup aimé.

Et le soir, pour le coucher de soleil, il se trouve que ça rendait assez bien…

Et notamment les profils de la Vierge et de St Jean qui m’ont beaucoup plu.

Ou même un peu dézoomé avec des anges…

A côté de la cathédrale/basilique, il y a le parc du Rocher des Doms qui est très joli et agréable, il est typique des parcs publiques de cette époque (1830), et fait penser à des parcs parisiens comme les Buttes-Chaumont (même s’il est plus tardif celui-ci tiens ! ^^ ). On y a une belle vue sur le Rhône et évidemment le fameux pont d’Avignon (Pont St Bénézet).

Le lendemain, on avait quelques heures devant nous, donc on a traversé le Rhône et on est allé visiter le fort Saint André (contemporain du Palais des Papes) qui se trouve à Villeneuve-lès-Avignon et qu’on voit bien du Rocher des Doms.

Depuis le fort, on a une vue splendide sur Avignon, et le fort en lui-même est pas mal du tout à visiter. Il a été sans doute drôlement restauré, mais il est impeccable, et on se rend bien compte de la taille et le fonctionnement d’une telle forteresse défensive.

On trouve aussi dans le fort, une abbaye qui lui est antérieure. L’abbaye Saint André est fondée au 10e siècle par les bénédictins.

J'aime 1

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: