Iwak #2 – Brin, mèche (wisp)

Temps de lecture : < 1 minute

Sur une idée de la fée Kozlika, voilà Iwak (Inktober with a keyboard ^^ ). Un mois d’écriture sous contrainte à la manière de tous ces dessinateurs qui publient de chouettes dessins sur les Internets.

Il s’appelait Christophe, il avait des cheveux châtain-blond, et pendant toutes ces vacances, il avait toujours un brin de blé sauvage qui pendouillait entre les deux lèvres. Il était si joli avec son nez retroussé, ses tâches de rousseur sur une peau bruni par le soleil de Provence, et cette attitude désinvolte et espiègle qui le rendait totalement magnétique. On était devenu pote, mais rien de plus. Je ne comprenais pas ce qu’il me trouvait. Il me disait que j’étais drôlement cultivé et que c’était super important dans la vie, que lui était ignare mais que ça se finirait surement mal pour son matricule. Il s’en foutait, il lisait Rimbaud, il savait que sa vie serait courte, mais lumineuse. Il voulait que je lui apprenne le nom de toutes les constellations. Et moi j’enviais ce putain de brin de blé.

J'aime 3

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: