BULGE, le magazine du paquet

Temps de lecture : 3 minutes

Il faut dire que tout a commencé par ça :

Eh ouai, la seule source d’érotisme présente dans toutes les maisonnées dans une ère pré-cybernétique bien aride en stimulation. Pour les ados, c’était clairement les premières images qui, les hormones multipliant par 1000 tout stimulus sexuel, pouvaient servir de support de masturbation, ma foi, très pratique et efficace. Pour les garçons fragiles et fébriles, comme moi, eh bien c’était les pages slips pour hommes qui fournissaient de jolis paquets à mirer. Ok c’était pas Byzance, mais je vous promets qu’à 15 ans, ça suffisait pour s’astiquer fort aisément.

Je crois qu’en la matière, c’est lors de l’été 2014, que nous avons atteint un summum, jamais encore revu. Oui il n’y a pas à dire, Justin Theroux dans « The Leftovers » nous a fourni les extraits, gifs animés et mèmes liés au paquet évocateur suprême, ou beuldge ultimête édicheune, du comédien dont je prédis une très longue durée de vie. D’ailleurs à jeter un coup d’œil ci-dessous, je peux avouer sans rougir ne m’en être suis toujours pas remis.

Lorsque j’ai entendu parler de ce magazine thématique et spécifique et hors-série du camarade Pochep. Je me suis dit qu’il fallait lire ça !!! Et grand bien m’en a fait, c’est une somme absolument indispensable à tout amateur du paquet. Apparemment, nous aurons en tout trois numéros de ce magazine d’exception, pièce de collection s’il en est. Et je me réjouis déjà de voir ces trois tomes rejoindre mes rayonnages.

Je suis tellement fan de ce genre de démarche, complètement dingue évidemment, et inutile et donc parfaitement indispensable, qui a conduit à un très bel objet, super bien produit (papier, couverture, impression, absolument nickel), et surtout rempli de plein de belles choses. Car il suffit d’avoir un Pochep, garçon aussi sensible et fébrile que moi, et dont je soupçonne d’avoir connu les mêmes émois face aux arguments sans faille de ces géniaux vépécistes. Mais il a embarqué dans son délire structuré plus de 40 dessinateurs et dessinatrices de bédé !!! Tous ont contribué de leur interprétation du beuldge, et c’est super drôle de voir les illustrations les plus littérales, les plus affabulées, les plus décalées ou carrément délirante (Mouahahahah Marion Montaigne aka Profe Moustache).

Le second numéro ne devrait pas tarder à sortir, alors il est temps de se mettre à Bulge, Le Magazine du Paquet.

J’ai beaucoup repensé à mon Numéro « Gay Friendly » de Fluide Glacial de 2005 que je chéris particulièrement, et surtout lorsque Maëster s’essaie à pasticher Tom of Finland. Il aurait parfaitement trouvé sa place dans ce magazine d’avant-garde. ^^

J'aime 4

9 Commentaires

  1. J’ai vu passer quelques extraits parce que je suis Pochep sur Twitter. Je n’ai pas encore acheté Bulge mais je ne vais pas tarder. Et La Redoute, 3 Suisses, on a été nombreux à y coller quelques fantasmes !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: