La vie d’avant

J’ai été fasciné par le rapprochement audacieux que fait Didier Lestrade sur l’épidémie de Covid et celle du VIH, en évoquant très justement, selon moi, la période de 20 ans (entre les années 80 et 2000) où on est passé d’une vie d’avant à… bah c’est jamais vraiment revenu. D’ailleurs, je serais sans doute encore plus gonflé en allant jusqu’à 2020 et en l’associant la PReP comme retour à une « vie d’avant » pour les pédés. Retour d’une certaine insouciance qui certes libère les mœurs, mais surtout l’amour. ^^

J'aime 3

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: