4 séries qui expliquent ton sens de l’humour

Temps de lecture : 4 minutes

J’ai répondu à ce truc qui tourne sur Touiteur à propos des séries télé qui définissent son sens de l’humour. J’ai bien aimé avoir à n’en sélectionner que quatre, même si ça fend forcément un peu le cœur, mais surtout c’est drôle, rétrospectivement, de voir ce que ça dit sur une personne.

Le Cœur A Ses Raisons (2005-2007, 3 saisons)

J’en ai parlé sur ce blog, et beaucoup même !!! J’ai surtout posté mes passages préférés qui sont bout à bout la quintessence même de ce qui m’a fait rire pendant des années, et continue aujourd’hui même à être inégalé. Et contre toute attente, une série en VF, mais pas n’importe laquelle, une VF québécoise ! Nous devons tout cela à Marc Labrèche qui est un humoriste très connu au Québec. Dans cette parodie de « soap » genre Santa Barbara, il incarne trois personnages, d’une même fratrie, absolument irrésistibles, et l’excellente comédienne Anne Dorval dans les rôles immarcescibles de Criquette et sa sœur jumelle Ashley.

C’est complètement absurde et « over the top » du début à la fin, mais à se taper le cul par terre de rire selon moi. Et on continue à voir des usages en mèmes sur les Internets, et c’est encore culte pour la génération actuelle de jeunes pédés ce qui me donne un peu d’espoir en l’humanité. Evidemment on aurait aimé en avoir plus, mais en s’arrêtant comme cela en pleine gloire, ils se sont assuré d’avoir pondu 3 saisons magistrales et immortelles (enfin, comme tout, ça deviendra ringard voire pire, mais profitons tant que ça dure).

Parks & Recreation (2009-2015, 7 saisons)

La série repose sur les épaules de la brillante Leslie Knope (Amy Poehler) qui est absolument impeccable sur toute la longueur. Grosso modo, on se moque des fonctionnaires et de l’Etat fédéral américain via les aventures peu conventionnelles d’un service des parcs et loisirs de la bonne ville de Pawnee, Indiana. Et dieu que c’est drôle, et en même temps totalement barré, gay-friendly et irrévérencieux. Il faut noter qu’on y voit Chris Pratt quelques années avant son énorme succès, avec plein de kilos en trop qui lui allaient vraiment très bien. ^^

Crazy Ex-Girlfriend (2015-2019, 4 saisons)

La série repose encore sur les épaules d’une comédienne, et cette fois c’est Rachel Bloom dans le rôle de l’ex un peu tarée : Rebecca Bunch. Elle croise un jour à NYC son ex, Josh Chan, de quand ils avaient 16 ans en colonie de vacances. Et voilà qu’elle décide de le suivre et de le « stalker » dans la ville de West Covina, à deux heures de la plage s’il n’y a pas d’embouteillage.

La série est d’abord très très drôle, mais elle flirte avec des moments assez tragiques alors qu’on suit les déboires de Rebecca avec la dépression et avec des affections psy encore plus sérieuses. Et c’est incroyable car ça reste drôle, tout en évoquant des sujets très touchants et graves. Cerise sur le gâteau, la série propose à chaque épisode un passage « comédie musicale » qui est incroyablement bien produit et écrit, et marque souvent un moment charnière du show télé. Il ne faut pas manquer notamment sa Sexy French dépréchion

The Office (2005-2013, 9 saisons)

Alors là évidemment on est dans le cultissime, et c’est un hit pour une bonne partie de la populaschtroumpf. Avec The Office, c’est Michael Scott (Steve Carrell) qui en est un indéfectible pilier. D’ailleurs quand il a quitté la série, ça s’est vite essoufflé, et ils ont dû rapidement renoncé. Il est tellement tou-meutche le Michael, qu’on l’adore ou on ne le supporte pas. Moi je suis ultra-fan. Mais la série tient aussi pour la relation Pam (Jenna Fischer)/Jim (John Krasinski) dont l’évolution saison après saison tient incroyablement en haleine, et arrive même à faire verser une larme, sur fond de bouffonnerie à mourir de rire de Michael Scott.

Et sinon j’aurais aussi pu ajouter « Alf » qui doit être la série la plus ancienne qui m’a fait énormément rire enfant/ado, mais aussi « The It Crowd » pour la plus geek, ou encore « Absolutely Faboulus » pour la plus queer, et puis 2 broke girls ou même South Park, ou encore Chewing-gum tiens !

J'aime 1

9 Commentaires

  1. Si je n’en ai vu aucune des quatre, j’ai raté ma vie ?
    (Super, ça va m’occuper quelques soirées, moi qui pensais me plonger dans mes DVD de Kung-Fu (petit scarabée, little grasshopper)).

    1. Ah ah, disons que ça te fournit une bonne base de recommandation, mais ça n’entame en rien l’estime que j’ai pour toi. :bisou:
      Cela se regarde encore Kung-Fu aujourd’hui ??? :horreur:

  2. Bon, je vais réessayer Parks and Recreation alors 🙂 La série que j’adore (et que je suis en train de regarder pour la 3ème fois pour ne pas trop déprimer) c’est The Good Place! Dans le top 3 de mes séries préférées!

    1. C’est drôle « The Good Place » est un énorme hit aussi chez mes proches et coreligionnaires, mais moi ça a fait « pfuittt », pourtant j’ai tenu une saison et demie pour aller jusqu’au premier « twist ». :gene:

      1. Pareil. Pas réussi à accrocher.

        La série qui me donne la pêche (j’y pense à cause de l’anti-déprime ci-dessus), c’est The Fabulous Mrs Maizel.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: