Tant va le navire dans le canal (de Suez) qu’à la fin il s’envase

Je pense que là on a tous entendu parler du grand bateau coincé, pour apparemment pas mal de temps, dans le canal de Suez, et les désopilantes images de la minuscule pelleteuse envoyée pour le sortir de là. Hu hu hu.

Mais c’est cette petite illustration métaphorique qui vaut son pesant de cacahouètes selon moi. J’ai rarement trouvé image plus fidèle à mon état d’esprit laborieux. Hé hé hé.

Source : instachaaz

J'aime 1

3 Commentaires

  • Nous suivons l’évolution de cet incident, surtout mon mari que cela passionne. On peut dire que la croissance arrive à ses limites. La petite souris aura du mal à libérer le lion toute seule cette fois malgré patience et longueur de temps.
    Quand je pense que je suis passée par là mais c’était peu avant mon tout premier souvenir de la vue d’un port à travers un hublot en Egypte (mon deuxième dans l’escalier d’un hôtel à Marseille, le troisième dans le port. C’était bien avant que je ne jette l’ancre à Cergy)

    • Ah mais moi aussi techniquement je trouve cela passionnant, et surtout quand on se retrouve à faire face à un tel incident (et ses conséquences dingues) pour une toute petite pichenette de la nature et du hasard. :huhuchat:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: