Le port de Doëlan s’endort

Temps de lecture : 2 minutes

Pas de coucher de soleil hier, il y avait une grosse bande de brume et de nuages à l’horizon, mais comme souvent la luminosité était chouette, et le ciel azuréen après une journée impeccable. Et comme le port de Doëlan offre un joli décor, cela suffit souvent à mon bonheur. Ajoutez à cela quelques reflets sur un océan très calme (marée basse), et hop.

En fin de journée, juste après le boulot, je suis allé faire un tour en forêt en vélo et j’ai enfin réussi à prendre le chemin que je voulais. Avec le vélo, je parcours plein de nouvelles routes et je commence à bien maîtriser la géographie sylvestre locale. Il y avait des champs entiers de digitales dans les bois, et le long de la Laïta.

J’ai aussi pris cette photo du Frout qui est un ruisseau/rivière qui se jette dans la Laïta en pleine forêt.

J'aime 1

2 Commentaires

  1. je veux pas être méchant sur la « géographie sylvestre locale » mais c’est quand même pas la forêt amazonienne :mainbouche:

    comme tout le monde, j’adore tes photos du port de Doëlan. Avec le temps, je m’aperçois que ces images sont celles de mes paysages intérieurs, composés lors de mes séjours familiaux.

    1. Mouahahahaha, oui tu as raison, mais je suis une telle bille côté sens de l’orientation que je me sens ultra-fier d’avoir réussi à (ne pas trop) me perdre, et surtout à faire le lien entre les deux bouts de la forêt. :rire: :mainbouche:

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:mainbouche: 
:rire: 
:chut: 
:gene: 
:triste: 
:pleurs: 
:vomir: 
:grrr: 
:drapeau: 
:sourirechat: 
:huhuchat: 
:aheumchat: 
:horreur: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:croa: