Première plage et baignade de l’année

Il a fait tellement chaud aujourd’hui, que se baigner dans l’eau bien froide était un vrai soulagement (mais ce n’était pas mal, elle devait être à 17 ou 18°C je pense). Ça a fait du bien de retrouver le chemin des plages, même si à peu près tous les bretons y étaient avec nous. Hu hu hu. On avait pas le temps d’aller montrer nos miches sur une plage naturiste, donc on est allé au plus près et plus pratique, à Bellangenet au Pouldu.

Plus tôt dans la journée, je suis allé courir en forêt, et c’était agréable de profiter du couvert de la forêt de Carnoët, et de l’humidité des sous-bois qui donne une impression de fraîcheur. Avec cette lumière estivale, je n’arrête pas de m’arrêter pour faire des photos, ce qui n’est pas très bon pour mon rythme, mais je ne peux pas faire autrement, c’est trop joli. Hu hu hu.

J’ai emprunté le Pont de Pierre qui est un pont du 17ème qui surprend un peu en pleine forêt, mais qui confirme encore que cette forêt était énormément habitée dans le passé. (Il y a aussi à quelques encâblures de là l’ancien pont médiéval en ruines que j’adore.)

Et un peu plus loin, en pleine forêt, il y a cette étonnante stèle de Kerguéguen qui date de l’âge du fer, avec des cupules qui pourraient dater d’une christianisation plus récente.

La forêt de Carnoët possède énormément de traces archéologiques, et de présence humaine, que ce soit des anciens habitants du siècle dernier (port sur la Laïta, sabotiers, charbonniers…), les moines des abbayes du coin au moyen-âge, des artefacts gallo-romains (des restes de thermes en l’occurrence), des mégalithes (évidemment, dont le dolmen de Toulfoën que j’adore) et d’autres curiosités.

J'aime 4

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: