Urgence chatounettes

Après une semaine à Rennes, puis un week-end à Clohars, nous voilà enfin de retour. « Enfin » car une coupure électrique a entraîné la suppression de notre TGV hier soir, avec l’obligation de passer la nuit en catastrophe à Lorient (on avait rendu la clef de notre voiture de location comme les candides personnes que nous sommes ^^ ). Il s’agissait de prendre un train à 5h56 ce matin, mais après une courte nuit, nous n’avons pu que découvrir que le problème était encore là, et que les trains ce matin étaient encore supprimés. Mais au final, on était de retour en nos pénates parisiennes à midi, donc ça va.

On est entré malgré tout dans un appartement avec deux chatounettes en PLS qui étaient toutes bizarres, avec Sookie totalement traumatisée et prostrée dans un coin de l’appartement, et Arya qui miaule sur toutes les notes de son registre. Après quelques heures de gratouilles et rassurantes présences, elles sont rapidement revenues elles-mêmes.

On ne sait jamais quoi faire avec elles quand on part comme cela. Pour un week-end, ça paraît vraiment traumatisant de subir un tel voyage, mais quand on rentre elles sont toujours cheloues les p’tiotes. Bon ça va, il y a des soucis plus importants dans la vie. ^^

J'aime 3

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: