Erdeven et Saint-Cado

Petite escapade morbihannaise aujourd’hui !! Suite aux photos de certains coreligionnaires, j’ai voulu découvrir le coin des mégalithes d’Erdeven. Je n’ai pas été déçu, c’est un ensemble superbe, et on n’a pas tout vu. C’est à quelques kilomètres seulement de Carnac, et ça fait partie du même ensemble avec les alignements de Kerzérho. Ce sont des menhirs très imposants, et avec encore de belles séries alignées. C’est très impressionnant d’évoluer là-dedans !

A quelques minutes de là, mais on est dans le village voisin de Plouharnel, on a aussi jeté un coup d’œil à un sacré joli dolmen. C’est le dolmen de Crucuno qui est super massif et monumental, avec une table de 40 tonnes et 9 orthostates tout aussi gigantesques.

Et pas très loin non plus, de retour à Erdeven, dans une forêt, on trouve le dolmen de Mané-Groh qui est super impressionnant avec son couloir qui dessert quatre chambres funéraires.

C’est assez dingue de se dire qu’on est sur les pas d’une tombe où des gens ont vraiment été enterrés il y a plusieurs milliers d’années. Et la concentration en mégalithes de la région est tellement importante, c’est un peu la « Thèbes » du néolithique breton !!

Dans cette même forêt, on trouve aussi les incroyables alignements de la « Chaise de César ». Ce qui est fou c’est que les menhirs sont en pleine forêt, et pas dans une clairière mais dans un endroit avec plein de chênes et de marronniers. L’endroit irradie de tout l’imaginaire celte ou druidique que vous pouvez imaginer, et il faudrait absolument revenir en plein hiver avec de la brume. ^^

Il y a d’abord la Chaise de César en tant que telle.

Mais c’est vraiment l’ensemble qui est impressionnant par la taille des roches, et leur organisation spatiale, en plus de la nature autour.

On a bougé ensuite vers Saint-Cado pour profiter d’un coucher de soleil sur la Ria d’Etel, mais on reviendra vers Erdeven pour faire le reste des monuments.

Saint-Cado est un petit village sur une minuscule île, reliée au continent par un (petit) pont sur la ria d’Etel. C’est un bijou irrésistible, et qui est aussi connu pour une maison sur un îlot à côté, en réalité l’ancienne maison du gardien du parc à huitres.

Bien qu’à l’intérieur des terres, on a une telle étendue d’eau avec la ria, qui forme là presque une petite mer intérieure, que les couchers de soleil valent ceux du bord de mer.

Mais j’avoue qu’en plus de panorama de fou au coucher du soleil, j’étais super content de réussir à photographier une spatule !!! Je n’en ai vraiment pas souvent vu !!

Et puis lorsque le soleil se couche, avec un joli ciel tourmenté, bah ça le fait bien, très bien !

J'aime 3

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: