La Laïta hivernale

Même avec un temps médiocre, froid et gris dans l’ensemble, on est sorti en forêt, et c’était l’occasion pour le mari de tester plus avant le pilotage de son drone. On a choisi un endroit très calme en forêt de Carnoët, à deux pas du Rocher Royal, un coin où le chemin longe la Laïta et est particulièrement dégagé (les drones n’aimant pas trop les branches ^^ ).

Il n’y a plus une feuille, mais l’herbe est bien verte et le camaïeu de couleur a juste évolué dans mes bruns, beige et gris. Le lieu reste vraiment tranquille en toute saison, sauf l’été quand les canoés descendent la rivière jusqu’à l’océan. On a passé un moment super agréable à se promener et continuer à jouer les « geeks » en pleine forêt.

Le soir, on est allé dîner chez une amie qui habite à Moëlan, et qui a une petite chatte trop mignonne qui s’appelle Câline. J’ai enfin pu après beaucoup de parcimonie, gestes lents et attitude marmoréenne, m’en approcher, et même la caresser en fin de soirée.

J'aime 4

4 Commentaires

    • Ce n’est pas très compliqué pour des choses simples, ça devient beaucoup plus complexes quand tu veux filmer des plans particuliers ou que tu veux finement le piloter. :clindoeil:

  • Une nouvelle petite boule de poils adorable ,quant à la Bretagne et ce coin en particulier il est magnifique ils me font penser vraiment aux légendes Brocéliandes c’ est bien ainsi que l’on dit ?

    • Oui comme c’est une grande forêt, elle a un petit côté Brocéliande (la forêt de Brocéliande est aujourd’hui associée à celle de Paimpont en Bretagne, mais c’est avant tout le lieu mythique des légendes arthuriennes), et en hiver avec ces couleurs particulières et la brume, ça renforce encore plus cette impression. ^^

Répondre à Matoo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: