Ouikène

Tout a commencé par le retour de mes joujoux de bureau à mon bureau chez moi, étant donné que j’y suis assez souvent pour en profiter, et que le bureau officiel ne permet pas d’avoir une place attitrée. On se met où on veut quand on arrive le matin, donc ça ne permet pas vraiment de personnaliser son petit bureau comme j’aimerais. Il va tout de même falloir que je choisisse deux ou trois joujoux à emporter là-bas. En attendant, j’ai installé un peu au hasard les petites figurines sur le haut de mon immense écran.

Et en les regardant, je me suis dit : Oh mais les 5 premiers (et plus quelques side-kicks) forment juste le plus génial des groupes de super-héros !! Tous univers confondus, dans l’inclusion la plus bigarrée et nawak, je serais totalement conquis par un groupe pareil. Krokmou (Toothless), le minion Bob, Totoro, Baymax et Hello Kitty hivernale. Mouahahaha, j’imagine trop le film improbable !!

Sinon vendredi, c’était un joli moment « heure dorée » avant le coucher de soleil.

Et comme on recevait pour la première fois, j’ai préparé un couscous, le plat idéal pour ce temps, et pour avoir des restes pendant 5 jours ! ^^

Samedi, j’ai voulu aller me promener dans le quartier en vélo, et je voulais aller jeter un coup d’œil au parc de Procé. Mais en suivant le chemin, j’ai eu la surprise de découvrir une petite rivière à 5 minutes de chez nous, et ses rives qui forment une grande « coulée verte » sur pas mal de kilomètres. Et comme cela, j’ai en réalité suivi la Chézine le long de son val, qui serpentent entre Canclaux et Procé, et plus loin encore jusque Saint-Herblain et le parc de la Chézine.

C’est marrant cette petite rivière qui fait trois mètres de large, et qui en réalité se jette dans la Loire à deux pas de chez nous, et qui laisse dans Nantes et au-delà une jolie promenade plantée avec des faux-airs de bords de Viosne. Et finalement, le parc de Procé était joli mais sans plus, la vraie bonne surprise ce sont les rives de cette petite Chézine. Le parc de Procé ce sont surtout des grandes pelouses avec quelques grands arbres, et deux étangs aux canards. Mais je suppose qu’il faudra le voir au printemps et en été pour bien en profiter.

En continuant donc à suivre la rivière, on finit par quitter Nantes et arriver à Saint-Herblain, où le parc est encore plus grand. La rivière continue à serpenter dans un val à moitié marécageux, et où on trouve plus d’arbres et de couvert forestier. Et je suis arrivé à cet étang que j’ai vraiment trouvé plein de charmes. Evidemment en hiver, ce n’est pas la saison idéale (sauf s’il neigeait ^^ ), mais j’ai hâte de découvrir l’endroit au printemps.

Du coup, aujourd’hui on a refait la balade à pied avec le mari pour lui faire découvrir tout ça. (On s’est arrêté avant l’étang, donc ce sera pour une prochaine.) Et en rentrant, c’est Arya qui était très très fatiguée, et qui en a profité pour s’écrouler sur mes jambes. ^^

J'aime 7

8 Commentaires

Répondre à Doréus Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: