Juxtapositions

La semaine a été un peu dure, alors j’ai profité de la fin de cette belle journée pour aller faire un peu de vélo. Au final, j’ai fait quelques kilomètres, et c’était super agréable. Et vraiment pédaler comme ça dans les environs permet de bien se vider la tête.

D’abord en ville, je commence à repérer mes « gimmicks », mes obsessions, et souvent ce sont des endroits bien sûr, mais aussi des petites choses qui me touchent quand je circule. Et je commence à avoir quelques points de vue qui me plaisent. Il y a cet alignement entre l’église Sainte-Croix et la cathédrale, et surtout ce clocher avec ses musiciens géniaux. On le voit de pas mal de points en ville, et au-dessus des toits c’est toujours une apparition drolatique.

Il y a aussi le plus manifeste, avec cette conjonction entre la Basilique Saint-Nicolas et la tour de Bretagne, mais quand je passe là tous les matins, je souris de ce croisement architectural improbable.

J’ai récupéré Procé, et suivi la Chézine dans les derniers rayons du soleil. Dans le coin des séquoias, la lumière était superbe. ^^

J’ai fini par rejoindre le Val de Chézine, et cet étang trop joli du côté de Saint-Herblain que je me suis promis de photographier dans toutes les saisons. J’aime décidément beaucoup beaucoup ce coin !!

J'aime 2

4 Commentaires

  • C’est chouette que tu commences à bien connaître ta nouvelle ville et que tu l’apprécies 🙂 (Moi ça fait depuis août que j’ai déménagé et je ne connais pratiquement rien de ma nouvelle ville et je la déteste plus qu’autre chose, pour l’instant, haha!)

    • C’est vraiment mon truc que d’aller crapahuter et marcher le nez en l’air, et on a tout de même l’avantage d’être tout près de la Loire et du centre-ville, et à deux pas de parcs, donc a aide. :rire: Mais c’est plus difficile pour mon mari qui doit encore faire des allers-retours sur Paris toutes les semaines presque. :merde:

  • Entre la basilique Saint-Nicolas et la tour de Bretagne, je préfère celle-ci. Maigrichonne, la flèche de la basilique manque de relief. On pourrait bien sûr y empaler Poutine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: