Talassotérapix

Les vacances en Corse se sont poursuivies, puis se sont terminées hier. Nous sommes déjà de retour dans nos pénates à Nantes (j’ai écrit par réflexe « Paris », c’est dingue, huhuhu) pour attendre le fatidique retour au boulot (nooooooon). Nous avons passé deux jours dans le centre de la Corse, autour de la belle ville de Corte, pour à la fois profiter de la forêt de Vizzavone mais aussi de la vallée de la Restonica.

J’avais de bons souvenirs de la forêt de Vizzavone avec son couvert ombragé bien salutaire quand il fait une chaleur folle, mais aussi ses cochons sauvages parfois inquiétants, et la fameuse cascade des Anglais où je me suis baigné maintes fois gamin. La forêt est toujours aussi belle avec le monte d’Oro qui apparaît au col de Vizzavone pour nous livrer d’impressionnant panoramas montagneux.

Avec l’altitude, et l’ombre des châtaigniers, il faisait vraiment bon se promener dans la forêt. Mais pas très loin de là, au bout de 45 minutes de marche, on trouve la cascade des Anglais qui suit un torrent plus ou moins fourni selon la saison. En plein mois de mai, c’est encore une végétation très verte et luxuriante, et l’eau est parfaitement abondante.

Les souvenirs diffus que j’ai de ces endroits datent vraiment de mon enfance et adolescence, je suis venu la première fois en 1982 et la dernière en 1992 si ma mémoire est bonne. Voilà une photo par exemple de 1984 (j’ai 8 ans, je suis en bas à droite) au même endroit.

Nous sommes ensuite allés vers la vallée de la Restonica qui est aussi belle que dans mes souvenirs, et nous avons fait l’ascension (très classique) vers le Lac de Melo. C’était marrant de monter assez haut pour avoir à marcher dans les névés, et profiter une température parfaitement tempérée alors qu’il faisait un grand soleil pendant la montée. La vue sur le mont Lombarduccio et ses pics multiples est sublime du début à la fin de la marche.

On y voit des cascades sur le chemin, et une végétation beaucoup plus importante que dans mes souvenirs, mais bon c’était il y a trente ans. ^^

L’arrivée au lac est toujours une expérience sympa (après un peu d’escalade et de montée d’échelles qui ont mis mon vertige à rude épreuve), et avec toutes les traces de neige c’est très dépaysant alors qu’on est sur une île méditerranéenne où il fait très chaud.

Et le jour du départ, on a pris le chemin des écoliers en passant par l’Alta Rocca et ses paysages sublimes.

On est notamment tombé sur cette église romane de style pisan très bien restaurée du 12e (époque de domination de Pise, CQFD). Cette église St Jean de la ville de Carbini est presque muette et donc très sombre, mais j’adore la régularité et la solennité de son architecture, ainsi que son clocher déporté.

Et en chemin, nous nous sommes arrêtés pour marcher quelques dizaines de minutes à la découverte d’une énième cascade (on aime bien les cascades ^^ ). Et on a bien fait, on arrive au pied de la Piscia di l’Onda (commune de Moca Croce), et c’est une vision paradisiaque dans un petit trou de verdure.

Et voilà. ^^

J'aime 3

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: