2023

Je me suis dit qu’il fallait poster un truc, n’importe quoi, le plus tôt possible sinon ça ne revient jamais. C’est terrible cette flemme et cette facilité de poster ailleurs, là où c’est presque automatique et où est l’audience. Je déteste ça, car ça confirme encore plus l’obsolescence et l’inutilité de produire quoi que ce soit ici. Et puis je m’y remets en général, et au bout de quelques temps, c’est reparti pour quelques mois. Hu hu hu. Allez, c’est l’année des 20 ans, il faut au moins les voir passer. ^^

La fin d’année a été rude côté boulot, et le début y ressemble à s’y méprendre, cela explique aussi, en partie au moins, ma difficulté à me remettre sérieusement au clavier. J’ai pourtant eu de chouettes vacances, et j’ai bien pu décrocher, même si un peu trop même (on a eu une panne d’internet en Bretagne, c’était pas cool ça quand on connaît mon assuétude ^^ ). Nöel c’était chez ma cousine en Normandie, pas très loin de Gisors que je ne connaissais pas. J’en entends parler depuis toujours parce que j’ai toujours vécu sur la ligne J, et la ville de Gisors en est irrémédiablement liée comme terminus sur les affichages à palettes de mon enfance (vous savez les trucs d’avant qui se composaient de plaques noires écrites en blanc, et qui tournaient en faisant tac-tac-tac-tac-tac-tac-tac-tac-tac). La ville est un peu morte, à la fois banlieue de la banlieue, et pas vraiment grande ville régionale, mais elle a une jolie église (Saint-Gervais-Saint-Protais) assez impressionnante avec ses airs de cathédrale gothique (alors forcément, j’aime).

Il y a aussi des ruines d’un château pas mal conservées, et plutôt agréable pour se promener. Gisors est en plein Vexin Normand, à la limite avec Vexin Français, et on est sur une zone limitrophe entre possessions anglaises et françaises, avec passes d’armes et changements de crèmeries pendant des centaines d’années.

Il y avait mon petit-petit-cousin lors de ce Noël, et autant l’année dernière il n’avait pas bien compris qui était ce Père-Noël, autant là il y avait des chances qu’il réagisse bien. J’ai endossé ce rôle de composition avec beaucoup de plaisir, et j’ai pu lui donner sa kyrielle de cadeaux et recevoir de chaleureux câlins de sa part. Il avait été très très très sage en plus. ^^

On est resté deux petits jours à Nantes ensuite, parce qu’on devait récupérer nos chatounettes bien sûr, et bien se préparer pour les vacances. J’ai pris cette photo en rentrant à pied de chez le médecin, j’adore cette vue de la Sèvre Nantaise à l’endroit où elle se jette dans la Loire.

Après ce fut une très classique transhumance plein ouest, dans notre maison de Clohars-Carnoët pour presque deux semaines. Il a énormément flotté, et on n’a vraiment pas fait grand chose mais j’ai passé un excellent moment. Les chatounettes étaient ravies de nous avoir tout le temps à l’intérieur avec elle, ne sortant que pour aller chercher du bois, ou faire quelques courses entre deux averses.

Le jour de l’An fut du même acabit, on a juste rien fait. ^^

Après on a bien eu quelques accalmies qui m’ont permis de faire deux trois photos, mais rien que de très habituel…

Il y a aussi eu les illuminations de Pont-Aven qui étaient particulièrement réussies cette année (quelques ajustements à la marge très bien sentis), et avec un Aven aux tumultes bien effrayant avec toute cette flotte qui n’arrêtait pas de nous tomber sur la tête.

Et pour 2023, les toutes premières images du Pouldu, mais pas d’inquiétude, vous en verrez bien d’autres.

Et vous avez aussi bien besoin de voir comment vont les chatounettes, voici donc les portraits officiels de leurs Majestés. ^^ (J’en profite pour vous montrer ma tête aussi en 2023.)

Nous sommes de retour à Nantes, mais on ne change pas une équipe qui gagne. Voilà une vue du week-end. Je crois que l’hiver nous tient encore sous sa coupe pendant quelques semaines.

J'aime 6

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: