MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Ciel grâlinois

Très joli ciel ce soir, depuis la place Graslin. ^^

Tiens je suis tombé là-dessus aujourd’hui, et j’ai trouvé ça pas mal du tout (sur la grande facilité à parler notre langue). ^^

Les publications voisines

Post navigation

  • Ce texte parait toujours étonnant mais il faut se rappeler qu’à la 3eme personne du pluriel on ne prononce quasiment jamais le “nt” final. En fait, c’est juste un ajout “conjugatif” (mot totalement inventé :-) ) qui ne change pas la prononciation du “e” qui le précède . “Ils violeNT” se prononce “ils viole” etc. Du coup, il y a beaucoup de faux homonymes en français (est-ce que “violent” dans “ils violent” est un véritable homonyme de l’adjectif “violent”? ).

    • Je me disais juste que c’était vraiment très difficile pour un étranger de lire le français juste en sachant lire les mots. Il faut vraiment comprendre le sens de la phrase et la valeur grammaticale des mots pour ajuster la prononciation, c’est pas FACILE FACILE ! :rire:

  • Oui, et les profs de français ont aussi bien du mérite :rire: Mais c’est encore bien pire en anglais, je le rappelle souvent à ceux qui osent me dire que le français est difficile :rire:

      • Les conjugaisons françaises sont mortelles, mais l’orthographe et la prononciation anglaise sont mortelles aussi. Il est plus facile de baragouiner rapidement en anglais qu’en français, mais il est aussi plus difficile de bien maîtriser les subtilités de l’anglais que celles du français. En fin de compte, je ne pense pas qu’une langue soit plus facile ou difficile qu’une autre, c’est simplement certains aspects de ces langues qui sont plus faciles ou difficiles à maîtriser :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: