MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Pride de Nantes 2023

C’était une très belle Marche de Fiertés nantaise, un peu à l’image de l’année dernière, avec des tas de gens de tous les âges, les styles et les revendications. Des drapeaux dans tous les sens, de la musique, des pancartes et des invertis de toutes les sortes. Hu hu hu.

Il y a dans cette manifestation un esprit festif assez incroyable, mais aussi très très bon enfant. Tout le monde se regarde avec bienveillance et sourire, et on sent que c’est une vraie journée de joie et bonne humeur communicative. Je retiendrai cette image finale sur la Place Royale où les gens se sont par hasard à peu près tous écriés au moment où un char arrivait, et où opportunément je les prenais en photo. J’adore ces petits hasards de la photo du bon instant !

Et je ne sais pas si vous le remarquez mais comme l’an passé, la population là est remarquablement féminine (en expression en tout cas, hu hu hu), ce qui change et est super cool. Il y a aussi cette Drag Queen dont je ne connais malheureusement pas le nom, mais qui n’a pas arrêté de proposer de magnifiques postures en mode “La liberté guidant le peuple.” Comment résister. ^^

Bon sinon le petit bémol c’est tout de même que le côté ultra festif met carrément au second plan les revendications, en tout cas dans les cortèges (sauf avec les pancartes). Il y a aussi l’absence de la minute de silence aux victimes du VIH qui me manque beaucoup. Mais je ne bouderai pas mon plaisir, car c’était un chouette moment.

Et j’aime bien aussi parfois poser mon regard sur un détail. Par exemple, il y avait un char et j’aperçois au loin deux femmes qui saluent les passants et la marche avec un petit drapeau arc-en-ciel (qui est un sac de course réutilisé, mouahahahahahah). Je zoome, je zoome, et à un moment l’une d’elle me remarque, et elles se mettent à me saluer à mon tour. Trop d’amour je vous dis !!!

Je vous laisse avec mes souvenirs de cette marche très colorée !!

14

Les publications voisines

Post navigation

  • Top , top ,top voilà un partage qui nous réjouit le coeur et super tous le jolies et ravissantes petites meufs qui manifeste ah ça c’est nouveau depuis peu de temps …
    Je trouve juste triste qu’il n’y ai plus une minute de silence pour les pauvres queers lesbiennes et toxicos , mais bon j’ai toujours des moments de spleen par rapport à ces morts du sida , sinon vive la gay pride

    • Mais oui, on lisait sur tous ces jeunes visages une belle envie de vivre, de faire la fête, de revendiquer, de s’émanciper, et ça faisait plaisir à voir. :chatlove:

  • Belle journée! Je ne peux m’empêcher d’être frappé, vu d’ici, par le décalage entre les bâtiments historiques qui marquent une époque où l’on n’affichait pas publiquement la diversité sexuelle et de genre et les manifestations… Ce décor plante les choses de manière magnifique pour marquer le changement social… et aussi, la fragilité des acquis humains face à la résistance qui se fait à nouveau jour face à celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: