MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Queer-Amann de Quimper 2023

On est venu passé le week-end à Clohars, et on avait prévu de longue date de tester cette Marche des Fiertés quimpéroise dont c’est la seconde édition. C’est vraiment très cool que les Prides se développent comme cela dans de plus petites villes, et qu’elles permettent une visibilité plus locale ainsi qu’une vraie opportunité de toucher plus de gens et d’en rassurer aussi d’autres au plus proche de leurs racines. Et puis c’est marrant quand on défriche comme cela des terra incognita. ^^

Clairement cette marche là nous a fait pensé à celle de Gourin, lors des Festy-Gay auxquels nous avions participé avec bonheur il y a quelques années (2009 et 2011). Et c’est marrant car j’ai retrouvé certaines personnes que j’avais alors pris en photos déjà à Gourin. Hu huhu. (A vous de les retrouver.)

On a passé un très bon moment à Quimper, et c’était une ambiance très bon enfant et sympathique, très jeune et festive, et avec un village associatif bien cool. Et la marche était drôle et agréable avec quelques mini-chars qui diffusaient de la musique. A noter que La Briochée de Drag Race était là, et qu’elle était très en forme.

Comme assez régulièrement, je tombe sur des personnes que je connais de près ou de loin, et souvent évidemment des Internets. Là, je suis tombé fortuitement sur une personne que je connais depuis très longtemps de Paris, nous étions voisins d’ailleurs à l’époque de Ménilmontant, et on se suit sur divers réseaux sociaux. Il y avait aussi son copain que j’étais content de pouvoir rencontrer de visu, car on ne suivait aussi que sur les réseaux sans réellement se connaître. Mais voilà, il était avec un type que je connaissais bien.

Cela m’a un peu fait un choc, car cela faisait 18 années que nous ne nous étions pas vu. Je n’étais pas certain, mais le blog est aussi utile pour raviver ce genre de souvenir. Voilà que Julien (J. à l’époque) ressurgit tout à coup, rololo. J’avais 29 ans et lui 23 je crois. Et c’est donc par hasard que Julien est un ami du petit-copain du gars que je connais de Paris. Et donc Julien habite maintenant à Quimper !

Je l’ai retrouvé exactement comme à l’époque, avec sa moue marmoréenne, sa poker face toujours aussi déstabilisante, et carrément toujours aussi séduisant il faut l’admettre. J’étais super content de le retrouver comme ça, c’est vraiment le genre de rencontre inopinée qui me donne la pêche et le sourire. Mais force était de constater que ce n’était pas réciproque. Mouahahahahah. On a papoté un chouïa et le prétexte de la marche qui débutait nous a permis de nous séparer poliment. Mais je suis drôlement content de l’avoir revu, car régulièrement je me demandais ce qu’il pouvait devenir et s’il était bien dans ses baskets. Bah il est bien, donc c’est super cool ! ^^

Les publications voisines

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: