MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Le Légendaire Cabaret Club de Drag Race Saison 2 (Casino de Paris)

C’était déjà très sympa l’année dernière avec un show qui tenait bien la route même si on sentait qu’ils étaient un peu dépassés par les événements, et que la production n’était pas dimensionnée pour un succès pareil. Et là, ils ont bien mis les pendules à l’heure. Déjà le son et les lumières dont d’une autre qualité, et on a 2h30 de show à couper le souffle avec des Queens qui délivrent vraiment quelque chose de très impressionnant et très pro.

Mais comme pour l’année dernière, ce qui est génial et permet de passer une soirée inégalée, c’est cette ambiance de fou du début à la fin. Les gens sont d’une diversité incroyable, de tous les âges, et c’est totalement hystérique dès la première minute. C’est un show de fan pour les fans, et toutes les Queens ont un traitement vraiment chouette, avec bien sûr quelques favorites qui émergent. Cela gueule dans tous les sens, applaudit à tout rompre, et tape des pieds sur tous les numéros, et l’ambiance est festive et joyeuse, il se forme une très belle atmosphère qui ragaillardit immédiatement.

Le format reste, somme toute, très classique avec la présentation de toutes les reines, puis leur passage une par une, avec un peu de parlotte avec Nicky à la fin de chaque performance. Vespi démarre avec un numéro plein de peps et d’énergie, un truc très classique et showgirl, et on a les mêmes danseurs que l’année dernière qui ponctuent tout le spectacle. Ils sont un sacré ajout au spectacle entier, avec des danseurs vraiment talentueux et investis dans les numéros.

Dès le début, et lors de la présentation c’est Moon qui reçoit le plus d’ovations, de soutien et vraiment une clameur qui ne laisse pas de doute sur sa popularité. On était très fan de Moon aussi durant la saison, donc je ne suis pas surpris, et même très heureux de ce dénouement pour elle. Et pour le show c’est absolument impeccable. Elle propose la performance sans doute la plus glamour et confondante de beauté très “pageant drag” avec quelques moments assez hypnotiques lorsqu’elle tourne sur elle-même avec une robe incroyable.

Rose, qui est la première éliminée de l’émission cette année, avait sans doute pas mal de choses à prouver. Moi sur le coup je connaissais vraiment bien déjà le duo “Rose et Punani” sur les Internets, et là elle s’est bien démarquée en jouant sur des talents que nous ne connaissions pas et qui changeaient des lipsyncs classiques. En effet, elle a monté tout une saynète et un spectacle de remise de prix en effectuant des imitations et avec une verve humoristique très sympa.

Je n’ai même pas de photo de Mami Watta dont j’attendais beaucoup à cette soirée, mais malgré un démarrage qui faisait espérer du bon, je n’ai pas été convaincu.

Je suis aussi un chouïa déçu pour Cookie qui était déjà une star pour moi avant l’émission, mais qui ne brille pas particulièrement dans son numéro. C’est très bien, mais un peu froid, sombre et gothique, et manquant pour moi un peu d’entrain ou d’alacrité, malgré un look très osé et littéralement “bald”.

J’ai été très agréablement surpris par la performance de Ginger Bitch qui délivre une superbe performance. Elle est drôle, mais aussi sexy, dynamique et avec un message d’amour adorable et contagieux. Elle s’est vraiment montrée sous son meilleur jour selon moi, et elle bénéficie d’une opportunité vraiment chouette pour son show.

Punani était très bien, car superbe et avec un concept réfléchi et chiadé, et en plus elle a très bien chanté en live, mais je suis un petit peu resté sur ma faim. J’aurais aimé la revoir, ou avoir aussi quelques opportunités de numéros en duo ou en groupes. C’était un peu frustrant de ce point de vue là.

Mais alors la révélation pour moi ce soir là c’était sans conteste Kitty Space qui a sorti un truc incroyable. Elle était vraiment convaincue et convainquante avec un show d’une tonicité ultime, un mélange de kung-fu et de talons hauts, d’acrobaties et une énergie communicative qui a envahit tout le Casino de Paris. Les gens étaient fous à la fin !

Je sais que les gens sont assez fans de Piche, mais ce n’est pas trop mon cas, et son numéro ne m’a pas trop fait changer d’avis. Je sais que je suis à contre-courant, mais vraiment pas convaincu par son titre ou son attitude, même si je lui reconnais un joli physique et beaucoup de talents.

Sara Forever a été en revanche égale à elle-même, et tout en virtuosité et talent dans son numéro. Elle a repris le célébrissime tube de Queen Bohemian rhapsody et elle en fait un moment suspendu dans le temps, c’est beau, intelligent, sensible, dynamique et rythmé, dansant et entêtant, et elle déchire du début à la fin, tant sur les mouvements, les tenues ou l’attitude. Un sans faute selon moi.

La reine Keiona était la dernière évidemment, et elle a assuré comme la grande Queen des Ballrooms qu’elle est. C’était épatant et d’une justesse absolue. Et elle donne aussi une pêche pas possible juste en la voyant “performer” ainsi sur scène. Après ça, elle mérite clairement son titre, et on espère la revoir sur scène !!

Après un petit “tribute” pour les danseurs bien mérité, et une présentation de toutes les queens, et on terminait en beauté avec les reprises des morceaux de comédie musicale de l’émission (cette saison avait pastiché Starmania et les 10 commandements). Je l’avais déjà dit un peu avant mais “Quand on arrive en Queen” restera sans doute quelques temps en tête. ^^

Les publications voisines

Post navigation

    • J’adore justement cette culture drag qui prend plein de forme, de la plus artisanale à la plus professionnelle. Il y a un charme différent mais réel pour chacune des manières de l’exécuter et de le vivre en tant que spectateur. Je suis super fan des petits shows nantais qu’on a ici aussi. :amitie:

  • Comme je n’ai pas eu l’occasion de trouver des billets, un immense merci pour cet avis sur l’ensemble des queens ! Et merci pour les photos, qui sont canon au passage ! Je te rejoins, Moon à quelque chose de très particulier, une fragilité dans la force qui trouve un écho chez chacun de nous je pense. En tout cas, quel ravissement de voir que le show t’a plu et prend de l’ampleur ! :ok:

    • La dernière fois, ils ont relancé des billets pour refaire une fin de tournée à Paris, donc tu pourrais peut-être y aller dans quelques mois. Vraiment ça en vaut la peine, c’est un spectacle super qualitatif ! :coeur:

    • Très clairement lorsque Moon est apparue, il s’est passé un truc dans la salle. Une sorte d’émotion que chacun pouvait partager et qui faisait vibrer. Je pense qu’elle a su toucher les gens en parlant de son histoire mais aussi de santé mentale lors de sa participation. Elle était la candidate à ne pas manquer cette saison et aussi une grande reine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: