MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

Folie textuelle

Oh mais que j’aime cet article de Sacrip’Anne !! Je suis intrigué par un post si beau et mystérieux, mais j’attends la suite. ^^

A cet instant précis et très étrange de ma vie où je m’interroge sur l’immense place qu’ont eu les mots pour moi, mais aussi sur une forme de désir inabouti, je trace des lignes entre les points et je me dis que finalement, ces mots, ces histoires, lues, ou à l’écriture plus ou moins ébauchées, intimes ou publics, racontant la vie réelle ou des vies imaginées, c’était l’un des plus forts actes d’amour que je connaisse.

L’acte d’amour ultime de Sacrip’Anne

Les publications voisines

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: