MatooBlog

Pectus est quod disertos facit. ∼ Pédéblogueur depuis 2003 (178 av LLM).

La Fondation du Rien

C’est tout un programme hein ? Eh bien ce site est la plus belle trouvaille de ces derniers jours !! (Merci Emeline !!)

On vous explique tout de suite ce dont il s’agit :

La Fondation du Rien vous fabrique du temps libre.
Inscrivez-vous gratuitement à l’une de nos activités annulées pour jouir enfin tranquillement d’une plage de temps libre.

Et en effet, j’ai choisi l’activité Running et Philosophie pour demain à 15h à Nantes, et j’ai reçu la confirmation par email.

Bonjour Matoo,
Nous vous confirmons que votre inscription à l’activité Atelier running & philosophie « Transpirer pour pas grand-chose en réfléchissant à la phrase de Cioran : Après tout, je n’ai pas perdu mon temps, moi aussi je me suis trémoussé, comme tout un chacun, dans cet univers aberrant. », le mercredi 24 avril 2024 à 15:00, et pour une durée de 1h a bien été prise en compte.

L’équipe de la Fondation du Rien vous retrouvera comme convenu à Nantes, 44100.

Vous trouverez en pièce-jointe votre billet au format pdf : conservez-le soigneusement, et présentez-le à notre équipe le jour J.

Pensez à bien inscrire le créneau réservé dans votre planning.

En espérant que ce moment vous donnera entière satisfaction.
Cordialement,
L’équipe de Fondation du Rien.

Et voilà le billet en pdf avec son QR Code (à ne pas scanner ^^ ) :

J’ai même reçu un rappel aujourd’hui pour bien prendre en compte ce rendez-vous dans mon agenda !!

Tout ce site web est un régal de dérision et de rigolade tout en étant parfaitement sérieux et consciencieux dans son organisation et la logique d’enchaînement de ses messages. Vous pouvez cliquer pendant des heures, et c’est vraiment très très drôle. Evidemment l’idée même un site pareil et son contresens “by design” est irrésistible et clairement un geste artistique.

On trouve dans les crédits La Vaste Entreprise qui est à l’origine de ce bijou nihiliste, et tout un tas de contributeurs à cette merveilleuse perte de temps ayant pour vocation de vous en trouver en vous proposant des activités qui n’auront pas lieu. ^^

Production : La Vaste Entreprise
Coproduction : Association des CNAREP – Centres Nationaux des Arts de la Rue et de de l’Espace Public – Hors Cadre 2022 / L’Atelline – scène conventionnée d’intérêt national art et création / Le Parvis – scène nationale Tarbes Pyrénées / Théâtre + Cinéma – scène nationale Grand Narbonne / MAIF Social Club Paris / Némo – biennale internationale des arts numériques de la Région Île-de-France – CENTQUATRE-PARIS / L’Hexagone – scène nationale de Meylan (+ en cours)
Coproduction des prototypes (dans le cadre du spectacle “À ne pas rater”) : Théâtre des 13 vents – CDN Montpellier / Théâtre Jean Vilar, Montpellier / Scène Nationale d’Albi
Aides : Ministère de la Culture – DGCA / DRAC Occitanie (compagnie conventionnée) / Région Occitanie / FONDOC – fonds de soutien à la création contemporaine en Occitanie / Ville de Montpellier

Les publications voisines

Post navigation

  • Et j’ai été tenté et ai scanné le QRcode…
    :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire:
    Merci pour ce moment génialement surréaliste !

    “Bonjour Ben,

    Nous vous confirmons que votre inscription à l’activité Atelier running & philosophie « Bien dans ses baskets et bien dans sa tête avec Friedrich Nietzsche », le jeudi 25 avril 2024 à 15:00, et pour une durée de 1h a bien été prise en compte.

    L’équipe de la Fondation du Rien vous retrouvera comme convenu à Bruxelles, 1000.

    Vous trouverez en pièce-jointe votre billet au format pdf : conservez-le soigneusement, et présentez-le à notre équipe le jour J.

    Pensez à bien inscrire le créneau réservé dans votre planning.

    En espérant que ce moment vous donnera entière satisfaction.
    Cordialement,
    L’équipe de Fondation du Rien.”

  • J’ai rencontré l’équipe de la Fondation il y a quelques mois en arrivant à une salle de spectacle. Ils démarchaient le public pour s’inscrire aux activités de la Fondation. C’était joliment mené, au début on se faisait prendre dans un discours qui paraissait très sérieux avant de basculer dans un beau délire. :rire:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:sourire: 
:clindoeil: 
:huhu: 
:bisou: 
:amitie: 
:mainbouche: 
:rire: 
:gene: 
:triste: 
:vomir: 
:huhuchat: 
:horreur: 
:chatlove: 
:coeur: 
:doigt: 
:merde: 
:ok: 
:narval: 
:mitochondrie: 
:croa: